vendredi 6 janvier 2017

Drawas des lecteurs 2016

Mes chers golbo-compatriotes,

Vous me passerez l'expression mais, cette année, vous étiez chauds comme la braise. J'ai vraiment galéré pour attribuer les traditionnels Drawas des lecteurs, aussi j'espère que vous voudrez bien m'excuser d'avoir privilégié ceux qui... m'inspiraient des noms de Drawas, tandis que beaucoup de très bonnes vannes isolées ont dû être mises de côté.

Conformément aux habitudes ainsi qu'à mes ambitions présidentielles, qui ne vont pas sans leur dose de démagogie, je vous remercie tous chaleureusement pour votre participation, que vous ayez été sélectionnés ou non. En même temps, c'est pas non plus L’École des fans, tout le monde n'a pas gagné et certains commentaires étaient complètement nuls. Non mais.

Comme vous l'attendiez, nous commençons par une poignée de Drawas d'honneur :
  • Drawa d'honneur du visionnaire : J-C a classé Donald Trump dans les méchants qui ne foutraient pas les jetons à ma petite nièce (ainsi que dans deux autres catégories). Comme des tas de gens. Certes, sauf que lui, il l'a fait l'an dernier. Et comme tout leader d'opinion qui se respecte, cette année, il nous a confié un autre vote, à destination (mais vous l'aviez tous deviné) de François Fillon. Respect.
  • Drawa d'honneur de celle qui a tout tenté pour envoyer un bulletin plus long que celui d'Olivier : Margaux, qui a réussi (chapeau bas) à produire le même nombre de pages, m'obligeant ainsi à les départager au nombre de mots... Olivier l'emportait assez largement mais il est clair, désormais, que tous deux sont ni plus ni moins que les Messi et Cristiano des Drawas.
  • Drawa d'honneur du mec que j'ai recruté au sein de l'Académie en espérant qu'ainsi, son bulletin ferait quelques pages de moins. En vain : est-il vraiment nécessaire que je précise son nom ? Le pire, c'est qu'en m'envoyant le bulletin, il a eu le culot de s'excuser parce que c'était du vite-torché.

    Passons à présent aux Grands Drawas de l'Académie.
    • Drawa des instituts de sondages : C-U-L-P, qui peut d'ores et déjà envoyer son C.V. à IPSOS et BVA (paraîtrait qu'ils en auraient bien besoin), puisqu'il a donné le gagnant dans 52 catégories sur 57. Je n'ai jamais fait de stats à ce sujet, mais je pense qu'on n'est pas loin du record.
    • Drawa de la plus grande "souffrance émotionnelle" (sic) de l'année : Olivier – "HBO en coproduction avec Canal Plus et Sky Atlantic lance en grande une pompe le projet de Sorrentino, The Young Pope, comme toute personne normalement constituée, je me dis « chouette même si c’est foiré au moins y aura du cul ». On connait HBO, champion en la matière, on connait les Européens, tous des décadents, on connait Sorrentino et son aversion pour le clergé et dont il était certain que dans la galerie des moult péchés commis par les ecclésiastiques, celui de luxure serait en bonne position. Tous les voyants étaient donc au vert. Cerise sur le gâteau, le premier rôle féminin est tenu par Ludivine Sagnier, qui non contente d’être une bonne actrice possède incontestablement une des plus belles poitrines du cinéma français. Arrive sa première scène à l’épisode 2, justement une scène de baise, mais très pudique. Ça pue. Rebelote quelques épisodes plus tard, puis encore le suivant. A chaque fois on nous fait croire qu’on va avoir droit à un aperçu de la divine poitrine de Ludivine (pardon) et rien, que dalle, walou. Qu’on se le dise, M. Sorrentino vous êtes un salaud ! Je retourne donc regarder Swimming Pool dans mon coin."
      • Drawa du truc évident auquel je n'avais pas du tout pensé : Celmare, pour son vote pour la série qui a tout pompé sur une autre – "Westworld, c'est Firefly + Dollhouse". Mince alors... mais c'est vrai !
      • Drawa du gars qui vous a déjà spoilé les prochains Emmys : Olivier – "La vie est une pute. Ed Harris a déjà été nommé 5 fois aux Oscars mais il est reparti bredouille à chaque fois. Notamment en 1998 pour Truman Show où il le méritait franchement, mais s’est fait doubler pour un vétéran en la personne de James Coburn pour Affliction de Paul Schrader. Classic shit, on récompense un acteur septuagénaire qu’on a cruellement omis de récompenser avant, au cas où ce serait son dernier bon rôle. Anthony Hopkins va sur ses 79 ans. Il a certes déjà gagné deux Emmy en 1976 et 1981, mais on parle d’une légende qui finit toujours par rafler la mise. Magie des acteurs britanniques. C’est donc ce bon vieil Anthony qui va niquer le pauvre Ed. Une fois de plus. Le plus triste c’est qu’il aurait dû s’en douter quand il a vu qu’ils étaient dans la même série."
      • Drawa du Un peu plus, j'vous le laisse ? : Olivier, pour la fin du commentaire précédent – "Compte tenu du fait que quasiment tous les films dans lesquels apparait Cuba Gooding Jr. ces 10 dernières années portent la mention « direct-to-DVD », « cameo », « nommé aux Raspberry Awards », au choix, il est, bien entendu, éliminé d’office.
          • Drawa de la meilleure citation de la Primaire de la Droite : Lil, seule à avoir eu le bon sens de la nommer dans la catégorie Plus mauvaise série de superhéros.
          • Drawa de la meilleure citation de François Fillon : Olivier – "Le port altier, le regard ténébreux, des costumes sur mesures choisis avec soin, un sens des vraies valeurs qui ont construit son pays. Oui François Fillon dans Primaire 2017 est le digne héritier de Don Draper" (dans la catégorie Personnage masculin le plus fuckable, vous l'aurez compris).
          • Drawa du comportement anti-patriotique : Miss Sunalee, qu'on a connu en début d'année très contente de voir que son pays se lançait dans la production de séries – souvenez-vous : elle n'arrêtait pas de nous en parler. Avant de voter sept fois pour Ennemi public et La Trêve, soit donc plus n'importe qui d'autre.
          • Drawa du recyclage : Sixtine, qui avait rédigé une très bonne intro à Baskets sur le Classement des blogueurs – tellement bonne qu'elle avait été citée la semaine suivante dans un article du Golb. Il nous l'a ressortie sans le moindre scrupule au moment des Drawas – "Louis CK a un nouveau projet fou : transformer les comiques les plus bouffons de leur génération en types aussi chiants et nombrilistes que lui. Le mec de Télérama a craqué son slip kangourou, moi j’ai éteint au milieu."
          • Drawa du récidiviste : Sixtine, qui nous avait déjà fait le coup du recyclage l'an dernier !
          • Drawa de la grosse flemmasse : Sixtine, qui... bref.
          • Drawa du meilleur Drawa du pire casting qui ne dit pas son nom : Margaux, pour son analyse poignante des prénoms des personnages d'UnReal  – "Les gentils y sont gentils ergo un peu concon sur les bords (ils sont affublés de prénoms ultra-classiques et interchangeables). Les méchants y sont méchants, égocentriques, intelligents et manipulateurs – c’est d’ailleurs à ça qu’on les reconnaît – et portent des patronymes facilement mémorisables, à défaut d’être mémorables (Quinn King, fallait la valider celle-là quand même…). Les Noirs sont noirs et c’est déjà beaucoup (ils portent des prénoms de chanteurs de featuring r’n’b – en vrac on a quand même droit à Chantal, Darius et Roméo pour 3 persos entre 25 et 30 ans), les autres minorités sont … ah non tiens elles ne sont pas. Faut pas pousser mémé non plus. Enfin si, parce que sans utilité aucune pour l’intrigue, on nous serine assez lourdement que les 2 personnes étiquetées « juives » se ressemblent quand même incroyablement (absolue seule concordance entre les deux, une chevelure brune, comme environ 80% du casting). Je vous le donne en mille, elles s’appellent Rachel et Yaël. Oui oui. Un peu plus et ils nous collaient un mec prénommé Salomon avec une longue perruque brune juste pour le kif de dire que « trop lolilol, tout le monde te confond avec Shiri Appleby hihihih» pendant 5 épisodes."
          • Drawa du commentaire le plus long : Margaux, pour la version intégrale du commentaire  ci-dessus. Une page Word. Entière. Même Olivier n'avait jamais osé (je ne devrais pas écrire ça, il va le prendre comme un défi pour 2017). Version intégrale sur une page dédiée, c'est bien le minimum que je puisse faire.
            • Drawa de la briseuse de rêves : Marjo, qui commence, pour le Drawa des bookmakers, par envoyer du rêve en annonçant une nouvelle série Batman puis, sans ménagement, brutalement, sèchement... conclut par "La CW est sur le coup et Matt Smith s'est dit intéressé pour jouer le Joker"
            • Drawa du meilleur résumé de la fin de The Good Wife (et Dieu sait qu'il y en a eu) : Pauline – "En fait, pendant 7 ans, on croyait regarder un mélange de The Practice et The West Wing, mais Robert et Michelle King, eux, pensaient être en train d'écrire la version Network de Breaking Bad."
              • Drawa du petit coup de pute au détour d'une phrase anodine, avant de siffloter et de regarder ailleurs : Olivier – "Je vais en profiter pour rappeler que Kevin Spacey cabotine excessivement dans House of Cards, avec un jeu si stéréotypé que Renault en fait des pubs."
                • Drawa de la lectrice qui n'a semble-t-il pas trop aimé Scream Queens : Alice, qui a mis un(e) de ses comédien(ne)s dans les quatre rubriques dédiées + Jamie Lee Curtis dans la rubrique cinéma + Lea Michele dans la rubrique promotion canapé + tout le monde dans section casting + un personnage de chaque sexe dans les rubriques de personnages qu'on veut battre à mort + tout le monde dans la catégorie (imaginaire) du casting qu'on veut battre à mort + trois personnages ex æquo dans la catégorie Personnage le plus con de l'année + le Méchant vert dans la catégorie Méchants + série misogyne + série qui ferait mieux de montrer des fesses + Drawa de l'invraisemblance... et je crois que je n'en oublie pas. Et le pire, c'est qu'elle n'a même pas mis Scream Queens comme Pire série de l'année.
                • Drawa du relou : "Bonjour, je m'appelle Guic' et j'ai des précisions à demander pour les prix de toute urgence... pour au final ne pas voter."
                  • Drawa "Olivier", récompensant la meilleure blague pédophile annuelle d'Olivier : Olivier, pour son mémorable vote dans la catégorie du Personnage pas si fuckable dans la vraie vie, où après six lignes à faire semblant de ne pas savoir pour qui voter, il murmure (je vous assure : on sent son souffle rauque et putride sur nos nuque) "Mais, oh, que vois-je à l’horizon ? Quelle est cette petite créature aux cheveux ras ? Elle est si charmante avec son air perdu. Comment s’appelle-t-elle ? Eleven ? Drôle de nom. Viens voir papa qu’on en discute"…

                  Enfin, et comme certains l'ont noté, les Drawas ont, cette année encore, annoncé en exclusivité mondiale un nouveau remakebootval. Le 3 janvier, nous apprenions en effet médusés qu'un retour de Charmed ne relevait plus du fantasme – ça n'a vraiment pas traîné, le patron de la CW a dû lancer le projet direct après avoir pris connaissance des résultats des Drawas. Les deux heureuses gagnantes du Drawa 2016 des Bookmakers sont donc Margaux et Red Dirt Girl (et qui sait si elles ne seront pas rejointes par d'autres dans le courant de l'année ?)

                  Sur ce... à l'année prochaine !

                  33 commentaires:

                  1. Bravo à tous les lauréats !

                    RépondreSupprimer
                  2. Ha ha ha, bravo Alice pour ton Drawa sur Scream Queens ! Je suis fier de toi :-)

                    RépondreSupprimer
                    Réponses
                    1. Je sais que tu as beaucoup voté pour Scream Queens toi aussi, mais tu n'étais pas de taille cette fois-ci ;-)

                      Supprimer
                  3. Mais merci Thomas ! Je suis touchée. Pour ma défense je tiens quand même à dire que j'ai fait un bulletin mi-Arial 14 mi-Arial 12 (oui j'aime le challenge) donc la longueur est toute relative. Puis y'avait une grosse photo.

                    RépondreSupprimer
                    Réponses
                    1. Mais... je t'en prie !

                      C'est tout à ton honneur de préciser que ton bulletin était écrit gros, ce que j'ai hésité à faire. Mais cela dit, tu n'as pas à en rougir d'autant que ton commentaire "le plus long", comme en témoigne sa page dédiée, était vraiment long ^^

                      Supprimer
                  4. Mince, j'ai failli faire une réflexion sur Eleven, mais je n'ai pas osé.
                    Je suis donc passé à un cheveu du Drawa...
                    :(

                    Félicitations à tous, en particulier à Cristiano et Lionel.

                    RépondreSupprimer
                    Réponses
                    1. Tu aurais juste reçu le Drawa du plagiaire, donc tu n'as rien à regretter ;-)

                      Supprimer
                  5. Je tiens à préciser que je recycle par paresse, pas pour gagner des Drawas ;)

                    RépondreSupprimer
                  6. C'est pas trop dur de te réveiller le matin en te disant que tes lecteurs sont meilleurs que toi ? ;))

                    RépondreSupprimer
                    Réponses
                    1. Au contraire, je suis très fier, j'ai l'impression d'avoir marqué toute une génération :-D

                      Supprimer
                  7. Oh, mon premier Drawa...
                    Je remercie mon papa, ma maman, tous les participants à ces Drawas, les séries belges en question, et bien sûr le grand maître Thomas.

                    RépondreSupprimer
                    Réponses
                    1. Et surtout, que la RTBF continue dans cette voie ! :-)

                      Supprimer
                    2. Des deuxièmes saisons sont prévues !
                      Je vais me tourner vers les chaînes flamandes, sauf que je serai sans la seule à regarder ces séries si elles ne sont jamais traduites.

                      Supprimer
                    3. Personne ne sous-titre les séries flamandes ? Même illégalement, je veux dire ?

                      Supprimer
                  8. Guic' the old6 janvier 2017 à 16:29

                    Suis désolé...
                    Mais en même temps ma question était judicieuse ;-)

                    RépondreSupprimer
                    Réponses
                    1. On peut savoir quelle était cette question? ;)

                      Supprimer
                    2. Guic' voulait savoir s'il pouvait voter pour Laurel Lance dans la catégorie Personnage qu'on veut tous battre à mort, même si elle avait déjà été battue à mort dans la série. Enfin, il ne l'a pas nommée mais connaissant mon Guic', c'était implicite.

                      Supprimer
                  9. C'est complètement truqué. Comment un mec qui a participé au choix des prix peut être récompensé? Moi aussi si tu veux je peux choisir des prix et faire des bonnes vannes dessus, hein. Un scandale! Une honte! Encore pire que le final de the Good Wife!

                    RépondreSupprimer
                  10. Et puis la quantité fait pas la qualité d'abord.

                    RépondreSupprimer
                    Réponses
                    1. Non, tu as raison. Mais il est normal, aussi, de récompenser les bonnes volontés. Ce sont elles qui donnent tout leur sens à l'exercice ;-)

                      Supprimer
                  11. Deux Drawas deux années de suite, avec le même genre de blague pas drôle... Vraiment, c'est trop d'honneur ! Merci, cher Thomas ^_^

                    RépondreSupprimer
                    Réponses
                    1. Mais de rien, cher J-C. Tu es le parfait contre-exemple à ce que moque SERIOUS (pour ne pas dire que tu es l'anti-OLIVIER ^^), tes bulletins sont toujours très courts mais plein de trouvailles amusantes.

                      Supprimer
                  12. Leçon de Drawa N°1 : être soi-même ;)

                    Merci Thomas !

                    RépondreSupprimer
                  13. Chic, un Drawa. Pour une fois que mon obsession morbide pour Joss Whedon m'apporte quelque chose de positif (parce que pour choper les filles, par exemple, et aussi surprenant que ça puisse paraître, ça n'a jamais vraiment été un atout majeur).

                    RépondreSupprimer
                    Réponses
                    1. Ah tiens c'est marrant, maintenant que tu en parles, moi non plus. En y réfléchissant j'ai principalement fréquenté des filles qui n'aimaient PAS Joss Whedon. Mais bon, j'imagine quand tu élèves toute une génération dans l'adoration de Spike et Angel...

                      Supprimer
                    2. Concordance d'autant plus étrange que Buffy et Angel continuent à être perçues par beaucoup de gens comme, justement, des séries-pour-adolescentes-niaises, enfin, de manière assez misogyne, comme des "séries de filles". Mon expérience est rigoureusement inverse. J'ai une hypothèse sociologique sur la question, mais elle a peu d'intérêt. Plus important : tu n'aurais pas zappé au passage un Drawa, celui du rebondissement que tout le monde avait vu venir ou une formulation approchante ?

                      Supprimer
                    3. Ah mais... tu as tout à fait raison ! J'en ai bouffé un dans la foulée. Je vais essayer de le remettre discrètement quand j'aurai 5 minutes...

                      Supprimer
                  14. Waouh !!! Génial !! Un Drawa ! Et pas n'importe lequel en plus ! Merci merci !

                    Bon sinon moi, je trouve que Matt Smith en Joker c'est pas une si mauvaise idée... mais je sais je sais ---------->

                    RépondreSupprimer
                    Réponses
                    1. Le Joker a bien survécu à Jared Leto, après tout...

                      Supprimer

                  Si vous n'avez pas de compte blogger, choisir l'option NOM/URL et remplir les champs adéquats (ce n'est pas très clair, il faut le reconnaître).