mercredi 19 septembre 2018

[CTW? - N°10] Something Else by the Doctor

Doctor #1 – William Hartnell (1963-66 – saisons 1-4)

Quiconque a vu ne serait-ce qu'un seul épisode des premières saisons de la série classique comprendra qu'on puisse difficile mettre le vénérable William Hartnell plus haut. Acteur talentueux déjà pourvu d'une très belle carrière à l'époque, il n'a tout simplement pas joué le même personnage que ses successeurs, et si beaucoup de choses devenues incontournables de la série ont été créées durant cette période, lui-même n'a que très peu marqué le rôle (ou peut-être devrait-on dire plutôt dire qu'il fut très vite effacé par son successeur, le légendaire Patrick Troughton). Il est vrai qu'on ne lui demandait pas la même chose non plus : Hartnell travaillait avec un cahier des charges extrêmement lourd et partageait l'affiche avec trois autres comédien(ne)s aux rôles très stéréotypés, chacun devant, conformément aux standards non-écrits de l'époque, défendre dans sa zone (l'homme viril pour les scènes d'action, la femme sage pour les scènes de réflexion, l'enfant casse-burnes pour créer des situations de danger et poser des questions). Hartnell devait avant tout jouer le grand-père, tantôt sage, tantôt soupolait... toujours distant. Son idée géniale, qui ouvrit la porte à l'évolution du personnage, fut de lui passer une seconde couche en le rendant aussi étrangement couillon et formidablement maladroit par moments. Incapable notamment de piloter correctement le TARDIS, #1 fut sans doute, de tous, celui avec qui l'on n'aurait jamais été très confiants au moment de partir à l'aventure. Lassé par un rôle qu'il trouvait (à raison) très limité et en conflit avec la BBC, il décida de démissionner quasiment du jour au lendemain et devança un probable licenciement. Ce fut somme toute son plus grand apport à la série, mais quel apport, quand on y pense !

Sévère mais j... mouais, non, en fait.

Un épisode : « Planet of Giants » (2x01-03), un des premiers épisodes complètement chtarbés d'une série qui fut tout de même, dans l'ensemble, bien sage sous le règne de William Ier.