samedi 2 février 2013

Vie, Mort & Résurrection d'un coiffeur de province

...
Lorsque j'ai ouvert ce Golb il y a de cela bientôt sept ans, ceux qui étaient là s'en rappellent, la rubrique phare ne s'intitulait pas Golb this World!!!, mais Journal d'un dépressif ordinaire (ou presque). Une série de chroniques appelées depuis à un autre destin (pourrir dans un carton), dont l'un des personnages connut une carrière pour le moins unique : apparaissant dans le tout premier épisode, Jean-Pierre Jean, coiffeur obsédé par le football en général et l’Équipe de France en particulier, a tout de suite été adopté par les lecteurs. Au point de voir ses aventures devenir rapidement une véritable série dans la série, chacune de ses apparitions étant guettée et réclamée par une foule en transe.

Cela fait de nombreuses années que je songe à rééditer les aventures de Jean-Pierre. Si le Journal du Dep (pour les vieux lecteurs et les intimes) ne m'a jamais manqué et contient moult textes sans grand intérêt ou que je n'arriverai plus à assumer, les épisodes mettant en scène Jean-Pierre Jean ont toujours été bon enfant et assez plaisants à relire, même si beaucoup étaient relativement mineurs en regard du reste. Surtout, et même s'ils ne parlaient pas que de cela, ils accordaient malgré tout une place importante à l'une des mes passions les plus secrètes (en cela que j'ai très peu écrit à son sujet dans ces pages) : le football. Passion que j'ai certes évoquée à d'autres occasions, mais que Jean-Pierre Jean me permit longtemps d'aborder d'une manière différente et décalée.

Aussi, à l'occasion de la création d'une rubrique foot, qui m'est réclamée par certains depuis des années (et que je ne garantis d'ailleurs pas d'alimenter très régulièrement), il me semblait normal d'exhumer les aventures de Jean-Pierre (il y en a finalement très peu, étalées sur une période d'un peu moins de deux ans). Je laisse ceux qui ne les connaîtraient pas les découvrir, non sans deux petites précisions préalables :

1. si vous êtes fans de foot, vous risquez d'être déçus, car les aventures de Jean-Pierre Jean parlent surtout et avant tout de Jean-Pierre Jean. Le foot n'est qu'une toile de fond.

2. si vous êtes fans de coiffure, vous risquez d'être encore plus déçus, car le métier de Jean-Pierre Jean n'est que très rarement évoqué.

En revanche si - hypothèse la plus probable - vous êtes fans du Golb, vous risquez d'être comblés par cette rasade de golbitude inédite pour beaucoup d'entre vous. Voire un peu émus puisque Mon coiffeur, le tout premier épisode des aventures de Jean-Pierre Jean, n'était autre que le tout premier article de ce blog - tout court.

Oh, et sinon évidemment : ça se lit du plus ancien texte au plus récent. Magie du format blog. La précision n'est pas forcément inutile, car l'ultime épisode des aventures de J-PJ est un genre de making of, il serait donc fâcheux de commencer accidentellement par celui-ci.

P.S. : il n'est pas exclu que cette exhumation soit suivie dans quelques temps d'une rincette, puisque quatre textes mettant en scène Jean-Pierre Jean (La Vie est un 32e de finale de Coupe de France, Le Cocu magnifique, Comme d'habitude et En direct de Zurich) n'ont jamais été publiés. Mais je vais d'abord devoir les retrouver, les relire, les compléter... et voir si cela vaut le coup ou pas.

19 commentaires:

  1. Mince, j'ai cru que c'étaient de nouvelles aventures :(

    J'ai conservé toutes les anciennes dans un document donc c'est moins bien. Mais c'est bien, quand même, pour ceux qui n'auraient pas connu à l'époque. Beaucoup sont devenus "fans du Golb" (lol) grâce à ces chroniques. C'était dommage qu'on ne puisse plus les lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je sais, j'ai un peu trop fait monter le suspens ;-)

      Supprimer
  2. Putain, ça nous rajeunit pas trop tout ça :)

    Je fais partie de la deuxième génération de fans de JPJ mais je pense souvent à lui chaque fois que je croise un gros beauf fan de foot :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jean-Pierre n'est pas un gros beauf !!

      Supprimer
    2. Je sais! C'est pour ça que je pense à lui :)

      Supprimer
    3. Je suis honoré qu'il soit devenu une telle référence chez les fans de... baseball... ^^

      Supprimer
    4. JP est carrément une légende chez les fans de baseball :D

      Supprimer
  3. Un fan de la première heure2 février 2013 à 12:21

    JPJ est le meilleur truc qui est arrivé au foot français depuis Platini :-)

    RépondreSupprimer
  4. Moi, je hais le foot et les salons de coiffure, mais puisqu'il s'agit de revival: il y a longtemps en suivant des liens, j'avais trouvé des textes où tu commentais Amour Gloire et beauté. Je connais très mal la série, beaucoup moins que sa grande sœur, les Feux de L’amour mais je m'étais bien amusé à te lire et je ne désespère pas de découvrir un jour ici un nouvel article sur le sujet : l'évolution de la série et de ses enjeux, son écho dans la culture populaire (voire la Culture dans son ensemble) en 2013 et accessoirement, comment la série a pu survivre au départ de son emblème : y'a-t-il une vie après Ridge Forrester ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hum, j'ai déjà ressuscité une fois les Chroniques d'AG&B (qui sont pour leur part encore plus anciennes, puisqu'antérieures à ce blog) et ç'avait été un bien beau et gros flop, à tout point de vue je crois (même si j'ai du mal à évaluer la qualité de la saison 3). Alors je ne sais pas si j'oserais m'y recoller une nouvelle fois, d'autant que comme tu t'en doutes, le départ de Ridge m'a foutu un coup (même si en réalité il ne quittera pas les épisodes diffusés en France avant un an et demi au moins).

      Cela dit en reparler à l'occasion peut arriver, d'ailleurs au fil des années il y a déjà eu plusieurs rechutes et revivals sur Le Golb (je les ai déplacés quand j'ai créé un site spécial pour AG&B, et on les trouve donc désormais dans les "bonus DVD" ^^)

      Supprimer
  5. Quelle émotion !

    J'ai l'impression de retrouver un vieil ami, depuis longtemps perdu de vue.

    BBB.

    RépondreSupprimer
  6. Bon bah j'ai tout lu et je me suis bien marré.

    Par contre il y a des allusions qu'on comprend pas trop à ce que je pense être d'autres chroniques du journal du dep. A un moment tu écris (vers la fin) que JP est devenu tellement une star qu'il est apparu dans la chronique de quelqu'un d'autre mais sans lien ce n'est pas très parlant...

    Sinon c'était bien cool, surtout celui avec Le Grand Monsieur du Football (même si j'en connaissais déjà une partie que t'avais ressortie un jour sur fb).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était sur le site de Zaph... je ne me rappelle plus exactement, dans sa Stinking Star Saga ou quelque chose comme ça... J-PJ finissait sélectionneur de l'Equipe de la Planète Terre. Ça remonte à loin, maintenant. Une autre époque...

      Supprimer
  7. Ah oui, le coiffeur-footeux ! :)
    Une autre époque, une autre dimension... Hum, hum,une manière comme une autre pour dire que ma mémoire est remplie de trous : je me souviens des lettres (mais était-ce bien des lettres ?) adressées au thérapeute, Monsieur...Monsieur quelque chose, sais plus. Oulàlà :(
    Hé bé, ça ne nous rajeuni pas...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Mr Bobo :-)

      Non, ça nous rajeunit pas en effet.

      Supprimer
  8. ok d'accord c'est du foot... mais quand même... c'est qui ce dessinateur (grmblmbl) avec qui tu fricotes-là, tu peux m'expliquer... ;-?!?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est mon nouveau mec... euh, illustrateur. Euh...

      Non, en fait c'est juste une image que j'ai chopée sur le Net :-)

      Supprimer

Si vous n'avez pas de compte blogger, choisir l'option NOM/URL et remplir les champs adéquats (ce n'est pas très clair, il faut le reconnaître).