vendredi 20 avril 2012

Pourquoi, ce dimanche, tu ne voteras pas Nicolas Sarkozy

...
Parce que tu es de gauche, et que ça ne te viendrait même pas à l'idée.

Parce que tu es de droite. Vraiment.

Parce que je te le demande gentiment.

Parce que tu aurais préféré Juppé ou Fillon. Vraiment.

Parce que les expulsions.

Parce que tu es pauvre. Comme tout le monde, sauf les amis de Nicolas Sarkozy.

Parce qu'il n'a pas de programme. Encore moins que les autres, tu veux dire.

Parce que tu n'es pas raciste, et qu'il l'est beaucoup trop pour toi.

Parce que tu es raciste, et qu'il ne l'est franchement pas assez à ton avis.

Parce que tu es au chômage. Et qu'il n'y pas de raison que tu sois le seul.

Parce que tu es au RSA, et que tu en as marre qu'on te traite comme un assisté.

Parce que tu as un travail, et que ce n'est pas une excuse.

Parce que tu ne lui as jamais pardonné l'Hadopi.

Parce que tu n'arrives pas à te souvenir de ce qu'était sa fameuse "politique de civilisation".

Parce que tu es jeune, et que tu votes Mélenchon.

Parce que tu es jeune, et que tu ne votes pas.

Parce que tu es jeune, et que tu as peur du regard des autres (tu fais bien).

Parce que tu es vieux/vieille, et qu'on ne te la fait plus, même si lui, il essaie très fort.

Parce que tu crois en la valeur travail et sais très bien que depuis cinq ans, il n'a fait que favoriser le patrimoine et les rentiers.

Parce que tu es rentier toi-même, et que tu ne te sens pas assez favorisé.

Parce que Chirac t'a dit de voter Hollande.

Parce que le débat sur l'identité nationale. Quand même, quoi. Merde.

Parce que tu es riche, et que tu paies trop d'impôts, ce qui ne va pas s'arranger avec lui.

Parce que tu penses que si tu étais riche, ce ne serait pas une excuse pour payer moins d'impôts.

Parce que tu ne peux plus le supporter, c'est viscéral.

Parce que tu n'en peux plus de te faire traiter d'irresponsable au moindre désaccord.

Parce que sa principale mesure de campagne est de s'excuser comme un petit garçon à longueur d'interviews.

Parce qu'on a une Équipe de France de merde depuis très exactement le  moment où il est arrivé au pouvoir.

Parce que boire de l'urine, ça brûle quand même un peu.


Parce que le Fouquet's.

Parce que tu aimes Mirbeau et sais que Les Affaires sont les affaires.

Parce que c'est encore plus insupportable de l'entendre citer Dreyer que de l'entendre reprendre Johnny.

Parce que tu as adoré les Chroniques de Nicolas Ier mais préfère cela dans les manuels de littérature plutôt que dans ceux d'histoire.

Parce que tu n'as fait que travailler plus et gagner moins.

Parce que Morano. Pare que Guéant. Parce que Bertrand. Parce que Copé. Parce que Lefèbvre. Parce que NKM. Parce que Peltier, Ciotti, Lucas, Mariani, Estrosi, Rosso-Debord. Parce qu'à un moment ça suffit.

Parce que tu es un bon prof.

Parce que tu n'aimes pas plaisanter avec des choses aussi sérieuses que la crise de la dette, la dépendance, l'emploi des jeunes, l'emploi des vieux, l'emploi de ceux qui n'en ont pas, la protection sociale et l'éducation.

Parce qu'il a changé dix-huit fois son fusil d'épaule en cinq ans, et que même si lui laisser cinq ans de plus pourrait peut-être lui permettre de revenir à son programme de 2007, tu as eu le temps de toi-même changer ton fusil d'épaule.

Parce que tu sais que s'il est réélu Le Golb entrera dans une grève reconductible et que c'est la seule chose qui t'a permis de supporter Sarkozy durant toutes ces années.

Parce que tu es anti-clérical et n'a jamais digéré sa notion très élastique de la laïcité.

Parce que tu es très religieux et qu'envoyer des textos quand on rend visite au Pape - ou n'importe quelle grande autorité religieuse - c'est une honte.

Parce qu'il essaie de nous faire gober qu'il constitue une rupture avec lui-même.

Parce que le yacht de Bolloré.

Parce que tu es de gauche et qu'à cause de lui, tu trouves que Chirac, Villepin et Juppé sont des hommes d'état.

Parce que le pire, c'est qu'il est réellement capable de rompre avec sa propre rupture, ce qui le rend d'autant plus inquiétant.

Parce que tu aimes la langue française. Ou tout simplement parce que tu la parles. Ou la comprends.

Parce que tu es musulman, et qu'arrive un moment où ça suffit.

Parce que tu es un type raisonnable, et qu'arrive un moment où ça suffit.

Parce qu'il est pour le mariage gay mais n'a pas le courage de le dire.

Parce que Philippe Val.

Parce que quand il explique que s'il est contre le mariage gay, c'est surtout parce qu'il est contre l'adoption, c'est à peu près le degré zéro de la réflexion sociétale.

Parce qu'il constitue le degré zéro d'à peu près n'importe quel type de réflexion.

Parce que le bouclier fiscal.

Parce qu'il n'a aucun humour, et que quand il essaie, ça fout vraiment les jetons.

Parce que de toute façon, Hollande n'est pas à ce point de gauche.

Parce qu'il est le pire président de toute l'histoire de la Vème. Et encore, c'est uniquement parce que tu ne connais pas très bien les présidents des républiques d'avant, mais tu ne parierais pas qu'il n'est pas le pire depuis l'invention de la république

Parce que chaque fois qu'il s'exprime, tu éprouves ce sentiment diffus et inexplicable - mais réel et pesant - qu'il te méprise profondément.

Parce que tu as oublié de t'inscrire sur les listes électorales (c'est con parce que sinon tu aurais voté pour lui)

Parce que la réforme de l'audiovisuel public.

Parce que tu as peur qu'on se fâche.

Parce que tu as l'impression que, depuis cinq ans, chaque jour, tout va plus mal. Même si tu ne saurais dire exactement pourquoi.

Parce que les Français, tu les aimes (tous) ou tu les quittes. Et que lui ne les aime pas (tous).

Parce que tout tes problèmes sont de sa faute.

Parce que tu veux pouvoir regarder tes enfants dans les yeux.

Tu vois lecteur, c'est ça la magie de la République : communier dans un même élan au-delà des différences. Quelles que soient tes origines, tes convictions, ta condition sociale... tu as forcément une excellente raison de ne pas voter pour Nicolas Sarkozy ce dimanche. Pour ne pas dire que tu n'as aucune raison de le faire. Du tout.



64 commentaires:

  1. Oh non! Pas la grève, s'il te plait!! Pense à ceux qui n'auront pas voté Sarkozy (la plupart sans doute parmi les lecteurs du Golb!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'assurerais un service minimum sur Interlignage et DLMDS, rassure-toi ;-)

      Supprimer
  2. Vrai que le bazar autour du mariage gay est un argument éliminatoire. Il avait une chance unique de passer pour un type moderne plutôt que pour un réac avec un smartphone, il n'a fait que prouver qu'il n'avait vraiment aucune conviction.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est devenu illégal les apostrophes sur Le Golb???

      Supprimer
  3. Comme tu dis les raisons ne manquent. C'est vrai que de droite ou de gauche c'est presque devenu le pire vote possible. Non que j'ai de la sympathie pour Le Pen, mais lui a en a tellement trop fait que le reprendre pour cinq ans ce serait vraiment insupportable, je pense que je songerais sérieusement à émigré.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si seulement j'en avais les moyens...

      Supprimer
  4. Désolé pour les fautes je suis au bureau et je tape vite.

    RépondreSupprimer
  5. je trouve ta liste un peu courte,

    j'en conclus que tu hésites encore vachement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être qu'il veut qu'on en rajoute ;)

      Supprimer
    2. Par ex pour moi une bonne raison c'est qu'à cause de son mandat épileptique j'ai l'impression que le moins de décembre c'était il y a deux ans :)

      Supprimer
    3. Arbobo >>> Serious a tout compris, j'attendais que vous complétiez la liste, je n'aurais plus eu qu'à l'envoyer à la presse entre les deux tours ^^

      Supprimer
  6. Parce que tu as lu la Princesse de Clèves, et que ça t'a servi à quelque chose.
    Et parce que derrière, chaque fois qu'il a évoqué un œuvre que tu aimes ça t'a piqué dans le dos sévère.

    RépondreSupprimer
  7. Parce que tu n'arrives plus à croire en l'avenir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais ce n'est pas que la faute de Sarkozy. Quoique.

      Supprimer
    2. Ouaip, les autres candidats sont tout autant coupables , aucun n'arrivant à nous convaincre d'un avenir meilleur en cas de victoire...

      Supprimer
    3. Ce n'est pas ce que je voulais dire. Je suis tout prêt à reconnaître qu'on aurait un minimum plus d'espoir dirigés par Hollande.

      Supprimer
  8. Parce qu'on apprend tous de nos erreurs ? ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans doute faux, mais bien dit.

      B.

      Supprimer
    2. Pourtant un des grands arguments dans sa campagne, alors que moi avec ce quota d'erreurs je me serais fait virer 4 fois de mon boulot...^^

      Supprimer
    3. Surtout qu'il a promis un paquet de fois que cette fois ci c'était la bonne, il avait compris, il allait être un "vrai président"...

      Supprimer
    4. Ce n'est pas si facile de chasser le naturel. Il essaie, au moins. Enfin il dit que.

      Supprimer
  9. ah, on ne sait laquelle invoquer.

    celle ci est brillante:
    "Parce que tu crois en la valeur travail et sais très bien que depuis cinq ans, il n'a fait que favoriser le patrimoine et les rentiers."
    non pas que je crois en la valeur travail (je n'y croyais plus après 6 mois d'expérience professionnelle, comme beaucoup j'imagine), mais c'est un excellent argument et sujet de débat avec ceux qui votent Sarko (25% des francais quand meme).

    d'une manière générale, ce nain à piétiné toute "valeur" (qu'elle soit associée généralement à la droite ou à la gauche) qu'un citoyen puisse avoir. Et tu fais bien de citer la religion (sujet aiquel je suis sensible), que ce soit le pape, l'islam ou la laicité...

    Sinon l'argument le plus imparable c'est la liste de ses ministres...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, effectivement, on a le vague sentiment de ne plus croire à ni en rien depuis qu'il est président.

      Supprimer
  10. Je suis la seule à craindre que...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu étais la seule, cet article n'existerait pas non? ;)

      Supprimer
    2. Non, a tous la même crainte. C'est dire si nous sommes traumatisés, car tout porte à croire que le cauchemar sera terminé le 6 mai... et pourtant on a quand même peur que non.

      Supprimer
    3. En un sens, c'est la preuve qu'il a réussi sur un point: on a même plus confiance en nos contemporains.

      Supprimer
    4. Faut dire qu'à force de nous expliquer que tous les autres sont des irresponsables...

      Supprimer
  11. Vu avec un regard étranger, donc, sans passion (je ne vote pas en France, je ne vote pas tout court) cette haine contre Sarkozy est étonnante. Sa politique est-elle pire que Cameron en Angleterre ? Je ne comprends pas d'ou vient une si grande unanimité contre lui..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont autant des raisons humaines que politiques (et je pensais que mon édito le disait clairement). Non seulement il mène une politique dégueulasse mais son attitude, ses déclarations, ses multiples frasques l'ont rendu insupportable en tant qu'individu autant qu'en tant que chef d'état. C'est bien pourquoi il va perdre (j'espère).

      Supprimer
  12. "Parce que boire de l'urine, ça brûle quand même un peu" ;)!
    Parfois, je me dis que c'est bien d'être belge, quand même...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, au moins vu buvez de la bière ;-)

      Supprimer
    2. J'ai dit que le deuxième crob était très bon?

      Supprimer
  13. Même pour les gens qui l'aimeraient encore, pour son bien, il vaudrait mieux qu'il s'en aille. C'est sa femme qui dit qu'il travaille trop. En plus, il a un bébé à la maison. Ce serait irresponsable de passer à côté de son enfance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, voilà. Nous on veut juste rendre service, il sera tellement mieux payé dans le privé, en plus...

      Supprimer
  14. "Parce que tu n'en peux plus de te faire traiter d'irresponsable au moindre désaccord."

    j'avais oublié celle ci. c'est vrai que c'est insupportable! une des nombreuses raisons pour laquelle j'ai mentalement étranglé Copé plus d'une fois....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Excuse-moi mais je trouve ça assez irresponsable comme attitude. Voire, indécent.

      Supprimer
  15. ce que tu peux etre arrogant...

    RépondreSupprimer
  16. Parce qu'avec Hollande ce sera mieux.

    Wait... WHAT ?

    RépondreSupprimer
  17. http://geeko.lesoir.be/wp-content/uploads/2012/01/gouv.jpg

    RépondreSupprimer
  18. Pour accompagner vos lignes : http://www.youtube.com/watch?v=l_w9TLwJGJA

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai répondu un peu vite depuis mon téléphone, mais j'ajouterai maintenant que j'ai cinq minutes qu'on n'aurait su trouver plus approprié.

      Supprimer
  19. Liste non exhaustive et que rien que ça ça fait peur.
    Va falloir émigrer en invoquant le statut de réfugié politique, ça pourrait passer peut être ;p.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois qu'il faut avoir été un peu persécuté pour l'obtenir. Et je ne suis pas sûr que subir Sarkozy toute la journée à la télé depuis cinq ans soit reconnu par l'ONU comme un acte de persécution. Un sévice, tout au plus.

      Supprimer
  20. Votez Sinaeve !
    Le Bon sens, c'est maintenant !
    La Phrase Forte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah non non, je me suis retiré de la vie politique après une déroute aux municipales.

      Supprimer
  21. Y en a qui n'ont pas voté Sarko, mais y z'ont voté Le Pen.
    T'aurais du être plus clair! =-(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A mon avis ce ne sont pas les lecteurs du Golb qui ont merdé ^^

      Mais de toute façon je suis prêt à crier haut et fort que je préfère que les gens votent Le Pen plutôt que Sarko (en tout cas au premier tour).

      Supprimer
  22. Il y avait des élections ? On ne me dit jamais rien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est parce que tu n'écoutes pas ;-)

      Supprimer
  23. J'ai dit que ce textez était excellent ? Non ? Alors c'est fait...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il l'était assez pour que tu ne votes pas Sarkozy ^^

      Supprimer
    2. Pour ça, il n'était pas nécessaire... en revanche, pour me pousser à mettre un bulletin dans l'urne pour Hollande, il en faudrait un au moins aussi bon...

      En fait, il n'y a qu'une chose qui me pousserait à voter Hollande, c'est si ça s'annonçait serré... mais puisque les écarts semblent nettement suffisants, et, qu'apparemment, l'élection ne se jouera pas sur ma voix, je n'ai vraiment pas envie de "cautionner" Hollande, de lui filer un vote qui pourrait être perçu comme un vote d'adhésion.

      Plus les années passent, et plus la vie politique française me gonfle. Pendant toute la campagne, à chaque intervention d'un candidat, je n'ai eu qu'une envie, voter contre lui...
      Vivement qu'on ait le droit à un bulletin "Allez tous vous faire foutre"... parce qu'un bulletin blanc, c'est pas suffisamment parlant, alors qu'un bulletin "Allez tous vous faire foutre", je crois que c'est assez clair^^

      Supprimer
    3. Moi j'ai utilisé mon bulletin "allez tous vous faire foutre", qui s'appelle abstention. Malheureusement le parti "allez tous vous faire foutre" n'a récolté que 20% des voix cette fois ci. Il était d'ailleurs amusant de voir que tout les intervenants le soir des résultats, quels que soient leur bord politique, ont commencé leur intervention en se félicitant de la participation, comme pour appuyer que les hommes politiques sont légitimes. Ceci m'a confirmé que j'avais eu raison.

      en revanche, je regrette pour le second tour de ne pouvoir voter. La droite et Sarkozy ont été si orduriers (oui oui, plus que d'habitude), notamment en associant Hollande à Tariq Ramadan et aux 700 mosquées (ce qui apparemment était un pur mensonge), qu'ils m'en ont convaincu de soutenir les socialistes, que je ne porte pourtant pas dans mon coeur.

      Supprimer
    4. Oui, là effectivement, on ne peut même plus rire tellement c'est pathétique... et révoltant à la fois. En une semaine Sarkozy m'a quasiment donné de quoi remplir un autre article du genre de celui-ci, avec rien que des inédits. Si ce n'est pas suffisant pour que tout le monde aille voter Hollande le 6 mai, c'est que les Français sont au moins autant à désespérer que leurs gouvernants et qu'après tout, peut-être n'ont-ils que ce qu'ils méritent. Hollande l'avait dit en plaisantant mais... oui, Sarkozy est vraiment et incontestablement un sale mec. Agressif, hypocrite, menteur, tricheur, manipulateur, opportuniste, élitiste... ça peut sembler curieux, mais il y a encore une semaine, quand paraissait cet article, j'imaginais qu'il devait bien y avoir malgré tout quelque chose à sauver chez lui, au moins humainement... je n'y crois plus du tout. Après on peut trouver que Hollande est le plus gros nul de l'univers... réélire ou laisser réélire Sarkozy, à ce stade, ce serait pour le coup vraiment irresponsable.

      Supprimer
  24. Je réagis aux derniers commentaires de G.T. & Xavier pour supplier ceux-ci de ne pas succomber à la tentation de l'abstention qui "à ce stade [comme le souligne à juste titre Thomas] serait vraiment irresponsable".

    En effet, il n'y a pas à tergiverser lors d'un 2nd tour de présidentielle : il ne s'agit pas (ou plus...) de choisir, mais de procéder par élimination en utilisant le bulletin de vote adverse du candidat qu'on ne veut SURTOUT PAS voir (ré)élu !

    G.T. dit que "pendant toute la campagne, à chaque intervention d'un candidat, [il] n'a eu qu'une envie, voter CONTRE lui !" Eh bien, qu'il suive les déclarations outrancières, provocatrices et mensongères du candidat "sortant" dans cet entre-deux-tours pour se convaincre de voter malgré tout pour son adversaire (certes falot, mais au moins "normal").

    Ainsi serons-nous nombreux à voter PAR DEFAUT le 6 mai (non pas pour l'un, mais contre l'autre) Mais l'enjeu est trop important pour qu'aucune voix -à gauche, j'entends- ne fasse justement défaut au candidat de l'alternance (plus que du "changement").

    Et gardons-nous aussi de considérer cette élection comme étant totalement joué d'avance ; reste notamment le fameux débat qui pourrait faire bouger les lignes. Outre la victoire d'Hollande, c'est l'ampleur de la défaite de Sarkozy qui serait lourde de sens (pour celui qui gagna si facilement en 2007).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait d'accord bien sûr. C'est probablement l'élection présidentielle la plus importante depuis des décennies qui se joue, il faut insister là-dessus (faute que les candidats eux-mêmes l'aient assez fait). Je n'aime pas trop ce genre d'emphase, mais il faut bien reconnaître que l'avenir du pays et de l'Europe seront dans la balance le week-end prochain.

      Supprimer
  25. je suis d'accord avec JP, mais ce ne sera pas possible, je suis censé voter à Marseille... autant j'étais content de moi au premier tour, autant là je suis comme un con...

    RépondreSupprimer
  26. @ Xavier : n'y a-t-il personne à Marseille à qui tu pourrais donner procuration ? En tant que mandataire, tu aurais juste à remplir un formulaire en te rendant dans un commissariat (pas de justificatif à fournir vu que tu résides dans une commune très éloignée de celle où tu es inscrit)

    J'insiste : je ne fais pas le rabatteur pour Hollande, j'essaie de fédérer CONTRE Sarko car rien n'est joué. Le risque majeur à craindre est la démobilisation de certains électeurs anti-sarkozystes (croyant que la victoire d'Hollande d'ores et déjà acquise -ah, maudits sondages !-)

    @ Thomas : Il s'agit moins de paraître "emphatique" que d'être LUCIDE sur l'enjeu de cette élection. Alors OUI, "n'ayons pas peur" d'insister ! Et si tu nous préparais un 2nd édito pour le 6 mai ?! Allez, s'il te plaît... ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, je n'ai pas prévu d'édito car dans le fond, je crois que les faits parle d'eux-mêmes. Mais j'ai une autre idée en tête ^^

      Supprimer
  27. @ J-P : Complètement d'accord avec toi, il faut vraiment se mobiliser contre Sarkozy. Déjà parce que tant que l'état des lieux de sortie n'est pas signé, rien est fait, mais surtout pour sauver, et je le pense très très sincerement, la république ou plutôt la République à la française. La Fraternité qui est censée être un des trois piliers de valeur de notre pays est totalement piétinée et bafouée.

    RépondreSupprimer

Si vous n'avez pas de compte blogger, choisir l'option NOM/URL et remplir les champs adéquats (ce n'est pas très clair, il faut le reconnaître).