mercredi 29 avril 2009

Le Golb. What Else ?

...
Tremble, lecteur. Tremble.

Ceci est le 1130e article du Golb. 1130, en 3 ans, jour pour jour ou presque.

Trois ans. Et certains - plus beaucoup - sont là, à me lire, depuis le premier jour. Et certains comptent aujourd'hui parmi mes amis les plus fidèles.

Il fallait bien marquer le coup. N'importe où ailleurs cela aurait semblé de l'auto-célébration... mais pas ici, pas vraiment, puisque je pratiquais l'exercice y compris lorsque j'avais cinq lecteurs. Assez loin, somme toute, de la personne que je peux être au quotidien, plus discrète, moins bavarde... enfin quoique. Le Golb, ce n'est pas vraiment moi, c'est plutôt une extension de moi - il ne vous aura d'ailleurs pas échappé que j'en parle toujours comme d'une entité à part entière. Comme s'il avait sa vie propre et ne dépendait pas que de moi. Je suppose que c'est ça qu'on appelle un concept...

Marquer le coup, donc. Mais comment ? Je ne vous cacherai pas que j'ai été pris d'un gros coup de flemme sur ce point. Les chroniques d'anniversaire sont devenues ma croix, au fil des années. Quand on arrive au troisième (et même au sixième si on compte l'anniversaire des Chats, toujours à peu près au même moment chaque année...), les idées de chroniques évenementielles commencent un peu à manquer.

Alors j'ai fait un truc que je fais rarement, mais qui chaque fois que je le fais m'amène une solution sur un plateau. J'ai écrit un mail à Guic' pour lui demander de l'aide. En fait, pour exact, j'ai dû lui dire : Trouve-moi une idée, tiens. Ouais... parce que dans la vie comme en ligne, c'est rarement le culot qui m'étouffe.

Guic' a trouvé une idée tout à fait sympathique, que je n'aurais pas osé suggérer moi-même : demander à quelques uns des piliers du comptoir Art-Golb de m'assigner à résidence durant trois jours afin de répondre à rien moins que 100 questions pour la plupart complètement débiles ou décalées... une sorte de mega-tag (pardon... meta-tag !) créé spécialement pour l'occasion par des membres incontournables de la Golb Family... car bien entendu Guic' n'a pas été choisir n'importe qui. Chacun de ces quatre loustics est à sa manière indispensable à l'existence quotidienne de ce blog, qu'il s'agisse de Zaph (présent depuis le premier jour) ou de Mario (le dernier à avoir échoué dans ces pages, sauf erreur de ma part, mais de loin le plus foufou furieux de tous), sans parler bien sûr de G.T. (aka Ghost of Thom (*)) et de Guic' lui-même (mon biographe). Mine de rien, ça fait quand même des années qu'on se fréquente les uns et les autres... rien de plus normal que ce soient eux qui me harcèlent de leurs idioties (ce qu'ils font déjà la plupart de l'année en fait... je n'ai finalement fait que légaliser le cannabis à titre exceptionnel pour quatre junkies notoires...)

Au final le résultat (je veux dire : questions + réponses) n'a qu'un intérêt tout relatif pour toi, lecteur extérieur, mais au moins atteint-il son but : je ne sais pas vous mais moi, quand c'est mon anniversaire, ce sont les autres qui m'offrent des cadeaux. Quand on y songe, cette tradition de la chronique anniversaire est stupide : chaque fois je me crève pour m'offrir un cadeau qui fait avant tout plaisir à... toi, cher lecteur. Ca ne pouvait plus durer. Cette année, ce sont donc les lecteurs du Golb qui m'ont fait un cadeau d'anniversaire... ce qui n'est finalement pas cher payé eut égard au plaisir que je leur donne quasi-quotidiennement, aux découvertes que je leur fais faire, aux éditos dantesques que je leur offre...

(ouais bah quoi ? c'est mon anniversaire, j'ai quand même le droit d'en profiter un peu)


Quel est ton plat préféré ?

Le bœuf bourguignon (et je m'étonne de ne jamais l'avoir dit en trois ans de blogging).


Est-ce que tu aimes lire ?

Non, pas vraiment. Je ne lis que par compulsion.


Combien de demandes en mariage as-tu déjà reçues via le Golb ? (sans compter la mienne)

Une seule, cher G.T.


Je reformule la question précédente plus clairement : avoir un Golb, c'est un bon plan pour la drague ?

Oui !!!


Pourquoi as-tu refusé ma demande en mariage ? (tu vas t'expliquer, maintenant, espèce de petit salopard !)

Parce que je rêve de ce moment depuis si longtemps que je l'ai sans doute un peu idéalisé. Je t'imaginais à la terrasse d'un restaurant, un genou à terre... ou bien au lit, en plein orgasme... alors quand tu as planqué ta bague dans une de mes chaussettes sales je... enfin je n'ai pas pu dire oui. C'est quand même le genre de moment dont un petit bloguer rêve toute sa vie...


Quel t-shirt emporterais-tu sur une île déserte ?

Si elle est déserte, autant vivre nu (j'adore être nu, tu savais pas ?)


Quelle personne rêverais-tu de rencontrer sur une île déserte ? (attention, question piège)

J'ai droit à l'île de Lost qui ressuscite les morts ? Si oui, David Bowie.


Comment ça se dit, "Golb" en suédois ?

Là-bas ils ne disent pas blog, ils disent journal intime. Donc Golb se dit kobgad.


Si tu rencontrais Bob Dylan dans un ascenseur, tu descendrais à quel étage ?

A l'échafaud.


Que penses-tu du téléchargement ? (non, finalement, on va supprimer cette question)

Ok !


Quel est l'article du Golb dont tu ne te souviens absolument plus de l'avoir écrit, et que même tu l'as tellement oublié que t'es même pas foutu de te rappeler du titre ?

Celui auquel tu penses. Oui, oui. Celui-là. Enfin on se comprend.


C'est pas trop chiant de ne plus être dépressif ?

Disons que c'est plus dur pour draguer, mais je me débrouille. L'autre jour j'ai fait ma première migraine avec aura, mon champ de vision s'est subitement réduit de moitié et j'ai failli être renversé par une voiture. C'est pas exactement aussi cool que d'être dépressif, mais bon... c'est la crise pour tout le monde.


Parle-nous un peu de ton nouveau coiffeur.

Je n'ai pas de nouveau coiffeur ! Aussi dingue que ça puisse paraitre, je me fais toujours coiffer par Alain, coiffeur fan de foot qui inspira autrefois Jean-Pierre Jean.


As-tu déjà écrit une histoire érotique ? (ou plusieurs)
Des tonnes ! Et des bien hards, en plus.


Comment as-tu découvert qu'il existait d'autres séries qu'Amour Gloire & Beauté ?

En faisant une recherche sur Jack Wagner, j'ai découvert qu'il avait aussi joué dans Melrose Place. Du coup j'ai regardé Melrose Place, et j'ai découvert Aaron Spelling. Ce qui m'a logiquement amené à Bervely Hills. Dont comme vous le savez l'héroïne était Shannen Doherty. Qui jouait aussi dans Charmed. Série dont le générique était "How Soon Is Now", des Smiths. Influence principale de - je vous le donne en mile - Pete Doherty. Leader des Libertines. Du libertinage à Nip/Tuck, il n'y avait bien sûr qu'un pas. D'où ma rencontre avec Julian McMahon. Qui auparavant jouait dans Profiler... bon, je m'arrête-là.


D'ailleurs, ils le diffusent plus AG&B ou quoi ? Pourquoi les chroniques sont taries ?

T'as pas entendu parler de la grève des scénaristes ?


Quelle question aimerais-tu qu'on te pose ?

As-tu conscience qu'en trois ans de blogging tu t'es publiquement contredit au mois six fois sur une dizaine de sujets différents ?



Eh bien, je ne te la pose pas, yek yek yek. Et je t'interdis d'y répondre !

Tant mieux - ça m'arrange.


Qu'est-ce que tu ferais du temps gagné si tu ne devais plus lire cent comms par jour et y répondre ?

Alors là... tu soulèves un point essentiel, parce qu'aujourd'hui je peux le dire : OUI, je passe plus de temps à lire les coms et y répondre qu'à écrire des articles. Qu'est-ce que je ferais du temps ? Bah... psychopathe comme je suis je suppose que j'écrirais encore plus d'articles...


S'il te plait, invente sur le champ le titre d'une nouvelle rubrique pour le Golb.

Hadopeer. Une rubrique où je publierais plein d'albums en téléchargement direct et illégal.


Est-ce que tu utilises toujours une crème de jour ?

Non, j'ai un peu perdu cette habitude (que je considère néanmoins toujours comme excellente et recommandable à tous les hommes qui me lisent).


Qu'est-ce qui te motive quand tu te lèves le matin ? (ou alors, tu attends l'après-midi ?)

Non non, j'attends pas l'aprem, je me lève bien le matin, pas forcément à heure fixe (le gros avantage de bosser à domicile) mais toujours avant neuf heures. Et donc ce qui me motive... ? Bah pas grand-chose. Je suis un garçon assez désœuvré de nature - jusqu'au moment où je me mets à écrire quelque chose.


Est-ce qu'on va avoir droit à un nouveau roman original en exclu sur le Golb ? (Même si chacun de tes articles sur les séries ressemble un peu à un roman).

Evidemment tu ne pouvais pas le savoir vu que tu m'as envoyé ta question il y a une semaine, mais j'ai répondu dans l'édito de mercredi dernier. Oui, sans aucun doute, avant l'été. Même si ce ne sera pas vraiment un roman.


A propos, je savais que tu lisais vite, mais comment tu fais pour regarder des séries vite ? Ou alors, tu ne dors plus du tout ?

Ben... je ne regarde pas spécialement des séries vite. Mais j'en regarde un certains nombre en même temps, par contre, je ne suis pas trop du genre à me bloquer sur un seul titre et à m'avaler toutes les saisons d'un coup. Du coup j'ai opté pour un article par semaine sur le sujet, ce qui me permet d'avoir un bon stock (par exemple : The Wire, je n'ai chroniqué que les deux premières saisons, mais ça fait belle lurette que j'ai tout vu et tout chroniqué).


On t'a déjà dit que "Le Golb", c'était vraiment nul comme titre ? Non mais franchement, pour un as du titre... t'avais bu quoi, ce jour-là ?

On ne me l'a jamais dit mais moi, par contre, je me suis souvent fait la réflexion ! Le pire étant que Le Golb fait tellement partie du paysage bloguien aujourd'hui que changer son nom est juste impensable (déjà en utilisant un nom complet on continue à m'appeler Thom, alors...). Cela dit il ne faut pas oublier que mon sens de la formule ne s'est développée qu'au fil du temps... les premiers titres d'articles sur Le Golb n'avaient rien d'exceptionnels.


Et aujourd'hui, t'as bu quoi ?

Du café. Je ne bois quasiment plus d'alcool (non mais samedi dernier y'avait dérogation)


Es-tu parfois à court d'inspiration ? Parce que moi, déjà quand je dois pondre une liste de question, je tombe à court avant de commencer. Heureusement, on a dit "des questions complètement con", ça m'aide bien.

Oui... ça peut m'arriver. En général d'ailleurs ça m'arrive (j'ai envie d'ajouter évidemment, sans quoi ce serait pas drôle) quand j'ai annoncé que j'allais écrire quelque chose à grand renfort de teasing (pour la prochaine série, donc, c'est pas gagné). En fait il ne faut pas s'y tromper : j'ai des périodes d'hyper prolificité où j'écris à la chaine, et d'autres - la période actuelle par exemple - où je traine un peu les pieds. Simplement ça se voit peu parce que dans les périodes actives j'accumule en stock considérable.


Quel autre mot idiot peut on former avec les lettres des mots "Le Golb" ?
Aucun avec si peu de voyelles.


Quelle est la question la plus con de cette liste ?
Celle juste avant, sans le moindre doute.


Et à part ça, ça va ?

Moyen (mais j'ai déjà évoqué plus haut ma santé). De toute façon je suis complètement hypocondriaque, donc ça ne va jamais. En ce moment j'ai simultanément un anévrisme, des problèmes cardiaques, un cancer de la peau, un mycose des pieds, et probablement une tumeur au cerveau...


Combien possèdes-tu à l’heure actuelle de livres ?

Alors là... aucune idée. Pas tant que tu dois le penser. Mille, peut-être...


Et de disques (mais en vrai, pas les gravés et ceux que tu as piratés comme un sale voleur de pains au chocolat) ?

Aucune idée, d'autant que ça fait longtemps que j'ai renoncé à tous les stocker au même endroit (j'ai ceux que "j'expose", j'en ai aussi une armoire complète, des cartons au grenier...). Sans doute dans les dix mille. En comptant les gravés, parce que si en plus je dois dissocier originaux de gravés, c'est même plus estimable... et de toute façon j'aime bien le fait d'avoir un support, donc même si je télécharge ou copie, je finis toujours, obligatoirement, par graver (voire acheter).


Quel est le livre qui a changé ta vie à tout jamais ?

Un livre dont je n'ai jamais parlé ici, je crois... La Mort d'Ivan Ilitch, de Tolstoï. On dit souvent qu'on cesse d'être un enfant lorsqu'on prend conscience de la mort... c'est ce qu'a été ce livre (lu vers douze, treize ans, peu après la mort de mon grand-père) pour moi.

Quel est le disque qui t’a décidé à devenir écrivain ?

Si c'était une question con c'est carrément râté... parce que le fait est que certains disques m'ont considérablement influencé en tant qu'écrivain. Hotel, de Moby (un disque assez quelconque du reste) m'a inspiré un roman à lui tout seul. J'ai aussi raconté comment High Density m'était venu en tête presqu'intégralement rien qu'en écoutant une chanson d'Oasis. L'album Rust Never Sleeps, de Neil Young, m'a aussi beaucoup marqué - et j'insiste sur marqué. Ce n'est pas juste accompagné pendant l'écriture, c'est vraiment influencer. Ce qui est marrant c'est qu'aucun de ces trois-là ne fait partie de mes disques de chevet...


Le disque que tu as le plus honte de posséder ?

Alors... je vois très bien la pochette mais impossible de me rappeler le nom. C'est une chanteuse de reuneubeu complètement nulle dont j'ai reçu l'album en SP il y a des années... tellement nulle en fait que je n'ai même pas réussi à revendre le truc...

Celui que tu as écouté le plus ? Et celui que tu écoutes le plus encore à l’heure actuelle ?

Pas facile... celui que j'ai le plus écouté dans ma vie, ce doit être le Live Seeds de Nick Cave. Ou Sgt Pepper's, que j'ai quand même fini par carrément trouer (oui, c'est possible... et plus dingue encore : il marche toujours malgré tout !) !


Celui que j'écoute le plus encore à l'heure actuelle... ce doit être soit Berlin, soit The Smiths.


Tu es producteur, et on te donne carte blanche pour monter un « supergroupe » (tu peux même ressusciter des morts), tu choisis qui ?

Franchement je préfèrerais produire des groupes inconnus que j'adore (comme VIOL) plutôt que de ressusciter des morts. Sinon j'aimerais bien un jour entendre un album de Radiohead produit par John Cale. Et bien entendu monter Nina Myers Strikes Again, mon groupe hard-blog-rock avec G.T. à la guitare et aux boucles, et John Bonham à la batterie.


As-tu déjà publié un texte, sur Le Golb, dont tu étais vachement fier, mais sans dire que tu en étais fier ?

Encore heureux. T'imagines si à chaque fois que j'étais fier je disais "ouais, je suis super fier !". Propotionnellement au nombre d'articles que j'écris dans une année, ce serait insupportable.


Et un que tu trouvais mauvais, mais que tu n’as pas voulu l’avouer face à l’avalanche de louanges qu’il a entrainé ?

Encore plus souvent. Enfin non... c'est pas vrai, ceux que je trouvais vraiment mauvais je ne les ai jamais publiés. En revanche ça m'est arrivé d'en publier dont j'étais moyennement satisfait, que je trouvais un peu cheap ou faciles... et d'être consterné par les louanges qui suivirent...


Combien de coupes différentes contient ton « cahier à barbes » ?

Je ne l'ai plus depuis longtemps (en fait depuis que j'ai fini par me fixer sur une coupe en particulier). Mais je dirais qu'il y en avait une dizaine.


Parmi les 1200 critiques du Golb, laquelle t’as apporté le plus d’emmerdes (poursuite judiciaire pour diffamation, contrôle fiscal, pneus crevés, … les simples lettres ou mails d’insultes ne comptent pas) ?

Si on ne parle que des emmerdes comme ça... aucune. Par contre il y a des gens qui ont arrêté de me parler après certains articles. Mais en fait la plus grosse emmerde que mes articles m'ait jamais valus... c'est de rester très marginal par rapport à d'autres blogs, bien plus lus et populaires que celui-ci. Une part de moi en est fière, et une autre regrette que Le Golb n'ait jamais pu devenir aussi important que d'autres blogs au ton plus policé. En fait je suis un peu indie qui se vante d'être indie tout en se disant qu'être signé sur une major a ses bons côtés... de là à dire que j'aurais aimé être recommandé par Télérama...

(mais non, j'déconne... quelle horreur quand j'y pense)


Si tu devais choisir une couleur, un chiffre et un mot pour aller sur une île déserte, tu prendrais lesquels ?

Rose, 2, Lima.


As-tu une addiction secrète dont tu ne nous a jamais fait part ?

Le sexe ?


Quelle est selon toi la clé du succès du Golb ?


Franchement ? Je ne sais pas, et je n'ai jamais su. Et je me le demande chaque fois que stat-counter m'envoie les stats dans ma boite mails... à toi de me le dire, tiens : pourquoi viens-tu lire Le Golb aussi régulièrement ?


Vu que tu es une star de la blogosphère : de combien de personnes pouvant être considérées comme célèbres pourrait - on trouver le numéro dans le répertoire de ton portable ?

Une petite dizaine... une bonne vingtaine si on considère que certains blogueurs comme G.T. sont eux aussi des stars.


On t’offre la possibilité d’apprendre instantanément à jouer d’un instrument, et d’ainsi devenir le meilleur joueur de cet instrument qui ait jamais existé et existera jamais. Problème : tu ne pourras jamais sortir aucun son (à part peut-être des sons de canard égorgé) de n’importe quel autre instrument. Tu choisirais quel instrument ?

L'harmonica ! J'adore l'harmonica ! Je sais, c'est complètement stupide : aucun instrument n'est plus facile à maîtriser que l'harmonica, je pourrais très bien l'apprendre (ça fait d'ailleurs partie des nombreuses choses que je dois faire avant de mourir). Mais enfin... bref : l'harmonica.


On sait que Zappa ne te plait qu’une fois sur deux, que Patti Smith c’est pas trop ta came… D’autres artistes considérés comme géniaux que tu trouves « Mouais… » ?

U2 ?

Non, je ne crois pas qu'il y ait beaucoup de monstres sacrés que je trouves "mouais". En revanche il y a bien des albums mythiques qui m'en touchent une sans faire bouger l'autre : L.A. Woman, Exile on Main Street, White Light/White Heat, Machine Head (Deep Purple en général), Mezzanine (quoique je l'apprécie plus qu'à une époque), The Wall, Blue, la plupart des albums de Leonard Cohen après 1974...


Si on t’envoie sur une ile déserte… tu choisis quelle île ? (T’as pas le droit à celle de Lost !)

Ouais mais je connais aucune autre île déserte, moi...


Pour écrire autant et avoir une vie à côté… Cocaïne ou Red Bull ?

Café, café, café. Et Viagra.


Soyons sérieux : Tu penses que la théorie des cordes permet d’expliquer convenablement le comportement des fluides non newtoniens en écoulement laminaire irrotationnel ?

La théorie des cordes, non. La théorie M., à la rigueur... et encore, je ne suis pas sûr.


Tu te définirais plus comme un conteur content, un fabuleux fabuliste, ou un romancier romantique?

Un conteur content.


D’après toi, la vie de quel blogueur autre que toi aurait pu être le sujet d’une autofiction (type journal du depressif) réussie ?

Christophe et Zaph, sans la moindre hésitation. Pas tellement à cause de leurs vies d'ailleurs (on ne se connait pas si bien que ça), mais il est évident qu'ils ont le talent et la fantaisie nécessaires non seulement pour se livrer à un tel exercice - mais pour le réussir infiniment mieux que moi.


Au fait, comment va Zippo ?

Très bien, il te passe le bonjour.


La pire erreur de ta vie ? (A part avoir réclamé ce questionnaire)

Si je répondais sincèrement je gâcherais cette joyeuse ambiance de joie et de bonne humeur. D'ailleurs si je répondais sincèrement il y aurait beaucoup de pires erreurs de ma vie.


T’aurais pas préféré qu’on te sorte le questionnaire de Proust plutôt que celui-ci ?

Oh que non, parce que le questionnaire de Proust on me l'a déjà fait dix fois au moins.


Tu écris tes billets à la plume ou au crayon ?

Plume d'oie, toujours. Trempée dans l'acide, cela va sans dire.


Comment expliques-tu que tu puisse avoir autant de talent critique et des goûts de chiottes de temps à autres (Dream Theater, un PC...) ?

On a tous nos petits péchés et nos petits vices, non ? Il y a des cadavres dans vos placards, les amis... et je ne parle même pas de Pop-Hits, dont le principe même est d'être un genre de charnier.


Le fait que Télérama n'ait publié aucun de tes courriers de lecteur ne nous informe pas sur le nombre de missives que tu leur as envoyé. Peux tu nous éclairer à quelques centaines près ?

(fou rire)

Je n'ai jamais écrit à Télérama, promis juré. En revanche j'ai bel et bien envoyé une tribune à Libé en espérant être publié dans la rubrique Rebonds... hélas ils ont préféré mon pote Mabrouck.


Certains blogueurs font courir la rumeur que Thomas Sinaeve ne serait en fait que le pseudo de Steevie Boulay. Cela te vexe-t-il ? Et sinon, te rends-tu compte que nous avons enfin spoilé ta véritable identité ?

Rectification : c'est celle-ci la plus con du questionnaire.


Quelle est ta marque préférée de métatags ?

Alors... afin de répondre le plus sincèrement du monde, j'ai été voir ce qu'était un méta-tag. Et donc... il semblerait que je n'en ai jamais utilisé un seul. Un conseil, peut-être ?


Quand tu te rases le matin, est-ce que tu penses que tu vas écrire aujourd'hui un billet encore plus long que GT ?

Je ne me rase jamais. Et écrire des articles plus longs que ceux de G.T... c'est une formalité, pour moi, j'aurais honte d'avoir un rêve aussi pitoyablement accessible.


Depuis la sortie en DVD de «L'homme du Picardie», il ne semble pas que tu aies édité le début d'une critique-saga sur le sujet : pour tes lecteurs impatients, peux-tu nous informer : où en es-tu ?

Attends tu déconnes ? J'en ai carrément écrit la suite ! Ca s'appelait La Vie est belle... mais on m'a piqué le manuscrit et on a téléporté l'intrigue dans le sud de la France... eh oui, double scoop : Plus belle la vie est la suite de L'homme du Picardie, et j'en suis le concepteur initial.


Tu auras bientôt 28 ans (dans une décennie) et tu as déjà rédigé l'équivalent de 6 œuvres complètes d'Alexandre Dumas (en nombre de caractères, entend-on nous) : Comment analyses-tu cette précocité ? Es-tu victime d'un nouveau syndrome logorrhéique de Gilles de la Tourette ? T'as pas mal au bout des doigts ?

En ce moment oui, parce que je me suis coupé au majeur gauche. Un truc un peu con... bon ok : très con. Je voulais ouvrir le sachet d'une escalope cordon bleu Casino, mais impossible de trouver les ciseaux. Moi, je me dégonfle pas : je suis un homme, alors je prend un couteau pointu et coupu pour trancher bravement le céllophane. Et ç'a marché ! Sauf que pas de bol, le couteau a glissé et m'a entaillé un doigt...

Sinon c'était quoi la question ?


Si le Golb semble un concept pour fuir légitimement sa vie de famille en se la pétant auprès de sa femme du nombre de commentaires, depuis combien de temps t'interroges-tu sur ton avenir assuré de vieux garçon ?

Je ne me soucies pas trop de ça... par contre je me demande ce qui se passera le jour où j'en aurais vraiment marre, marre au point d'arrêter. Peut-être que c'est à ce moment-là que je redeviendrai dépressif... ce qui du coup me ferait reprendre... ah putain, je sens que je suis parti pour battre le record de longévité de KMS !


Quand on trouve un titre de site internet aussi brillant, n'a-t-on pas peur de devenir le nouveau Linus Torvalds du web 2.0 ?

C'est un ami. Et franchement, j'envie sa vie !


Tu peux nous raconter la fin de Lost ?

Bien sûr que je peux, mais ça va être un peu long.

SPOILER


En réalité, ces évènements reposent sur un conflit ancestral entre le libre arbitre et le Destin, qui a un plan bien arrêté pour chacun et qui, chaque fois qu'on le contrecarre, s'arrange pour rectifier les choses par la bande. De fait tout ce qui se passe dans la série n'est qu'une immense correction de la timeline apportée par le Destin après que dix ans plus tôt, Ben ait reçu une prédiction de l'oracle dans le temple comme quoi sa fille allait mourir en 2004 et tenté de changer le cours de l'histoire. Ce qu'il a réussi à faire dans un premier temps, sauf que bien entendu le Destin a enclenché un processus de récupération des données : à la minute où Ben a changé les choses, il a commencé à provoquer dans la vie des futurs survivants tous les flashbacks que nous connaissons (flashbacks dont vous aurez sans doute noté qu'ils se déroulent tous plus ou moins à la même époque). Il mettra une dizaine d'années à corriger ces erreurs, mais il y parviendra, et Ben sera puni d'une sinistre manière, puisqu'il finira, à force de voyages dans le temps, par rester bloquer. Comble de l'ironie du sort : c'est lui-même - c'est-à-dire un des luis du passés - qui va le faire prisonnier, persuadé qu'il est une entité divine qu'il nomme... Jacob, bien sûr. Et les rescapés me direz-vous ? En dehors de Jack, Locke et Desmond, tous trois élus à leur manière, ils ne sont finalement que des dommages collatéraux...

FIN DU SPOILER


Tu peux nous raconter le début de Happy Days ?

Happy Days n'est qu'un spoiler de Lost. En effet Fonzy a eu une prédiction de l'oracle lors de son séjour aux Seychelles, prédiction lui annonçant la mort de John Lennon, qu'il ne connait évidemment pas (encore) puisque la série débute en 1955. Il serait un peu long de tout expliquer, mais en gros, avant même que la série commence, Fonzy sait tout ce qui va se passer - ce qui explique le fameux coup du requin.


Considères-tu Série Club comme un bienfait de l'humanité pour sa programmation résolument moderne ou tu préfères TF6 pour la qualité de ses rendus de couleur des Columbo ?

Je crois que je n'ai jamais regardé TF6. Quant à Série Club... je crois que je ne l'ai plus regardée depuis l'époque où elle passait OZ...


Quel conseil donnerais-tu à un chômeur ou un fils à papa qui souhaiterait également passer sa journée à bavasser sur Internet ?

Surtout ne vous faites pas chier à trouver un travail et en même temps à essayer de proposer des articles intéressants. Tout ce qu'on retiendra de vous c'est que vous passez vos journées à bavasser sur le Net, et rien d'autres.


Tu es plutôt FaceBook ou Minitel ?

Facebook rose.


Quel est le meilleur des pires bons groupes que tu aimes détester ?

Genesis bien sûr ! Le plus passionnant des groupes les moins intéressants du début des années soixante-dix, sur lequel je ne taris pas de vannes alors que j'adore Nursery Crime et encore plus Foxtrot.


C'est quoi ta solution pour faire sortir le monde de la crise ?

La réouverture des maisons closes. Le meilleur moyen de créer des emplois, et donc de la croissance (sans mauvais jeu de mots).


Comme disait Bashung, sentant sa fin approcher "faut savoir soigner sa sortie, faire quelque chose de grand et d'important, c'est pourquoi je vais signer le manifeste des 52 artistes pro-Hadopi"... et toi, tu as déjà pensé à comment marquer le coup pour ta sortie ?


Plein de fois... le problème ce que le jour de ma sortie n'est toujours pas venu. Dans l'idéal je pense d'ailleurs que ma manière de marquer le coup serait de ne pas le faire : je disparaitrais juste, laissant le mystère planer autour de cette absence...


Le choix du gris sur le Golb, c'est pour donner l'impression que tes articles sont les continuations logiques des discussions en commentaires de l'excellent blog art-rock ? (http://art-rock.over-blog.com/, viendez nombreux)


Y'a de ça, mais plus exactemment c'est parce que j'ai bien compris que pour être cité dans Télérama il fallait avoir un design "assez terne" (sic).


Tu penses quoi des Cinq canons sur des textes latins pour soprano, clarinette et clarinette basse, op. 16 de Webern ?

Je ne connais pas très bien Webern, je n'en ai que deux trois morceaux qui trainent ici ou là, et celui-ci n'en fait pas partie.


Pourquoi toujours pas d'articles sur Schönberg, Berg ou Webern sur le Golb ? T'as quelque chose contre la musique atonale ? C'est pas assez bien pour toi, c'est ça, hein ? 'spèce de snob...

Pour Webern, c'est répondu... honnêtement je ne crois pas que même si je me sentais de le faire (ce qui est loin d'être le cas) j'écrirais sur Berg, quant à Schönberg ç'a très bien été fait par d'autres (suivez mon regard). Et de manière plus générale... je trouve que mon style s'adapte très bien au rock'n'roll et pas du tout à la grande musique. Je ne m'imagine pas du tout écrire là-dessus, j'aurais l'impression d'être quelqu'un d'autre, un gars qui se fait mousser devant G.T. Je ne sais pas comment écrire là-desus, tout comme sur plein d'autres choses d'ailleurs. Le cinéma, par exemple. J'essaie de n'évoquer sur Le Golb que des sujets dont j'ai la parfaite maîtrise et dont je sais que je pourrais leur apporter éventuellement quelque chose (un angle, une vision un peu personnelle... etc.). Si j'écrivais demain sur - au pif - Lutoslawski, je pense que je ne ferai qu'enfoncer des portes ouvertes sans même m'en rendre compte.


Pourquoi toujours pas d'article sur Carl Orff ? T'as quelque chose contre la musique nazie ?

Certainement pas, Carmina Burana est une de mes pièces favorites (et qui que tu sois, toi qui me poses la question, tu le sais sûrement, en plus). Enfin cela dit si vraiment je me mettais à écrire sur du classique, ce ne serait sans doute pas sur une oeuvre aussi rabâchée. Et ce ne serait d'ailleurs probablement pas sur Orff, que je n'aime en fait pas tant que ça passés Carmina et Afrodite...


Sur une île déserte... quelles femmes emporterais-tu ?

La mienne !

(Non, sérieusement...)


Hum... Charlize Theron et Christina Ricci (elles sont de tous les voyages), Scarlett Johansson, Mia Kirshner, Evangeline Lily... tu noteras qu'elles ont pour point commun, en plus de leurs physiques, d'être sympas et pas connes - autant joindre l'utile à l'agréable.


Si un jeune lecteur te demandait "t'aurais pas un article à me conseiller sur les questions d'esthétique et de ressenti", tu lui conseillerais quoi ?


Rien. Je lui expliquerais très simplement les choses et il me prendrait pour un génie.


Quel est le pire des meilleurs groupes que tu détestes aimer ?


Les Stereophonics !


Et la musique, t'en penses quoi ?

Ca vaut pas la littérature (d'ailleurs je trouve que ce questionnaire manque cruellement de littérature...)


Ca ne te dérange pas trop que Luc Besson ait racheté les droits du Golb pour sortir "Le Golb, le Mlif !" ?


Vu le fric que je me suis fait ce serait gonflé de me plaindre. Cela dit, maintenant que j'ai touché mon chèque je vous invite tous à télécharger cette bouze (je ne dis pas ça parce que Djamel y joue mon meilleur pote).


Et son idée de prendre François Bégaudeau pour jouer ton rôle, ça te va ?


Je trouve le contre-emploi intéressant... après le tournage, François m'a avoué ne pas être habitué à incarner des gens talentueux.


C'est vrai que "Le Golb, le Mlif 2.0" et "Le Golb, le Mlif 3.0" sont déjà prévus ?


Ouais, mais je crois que François ne pourra hélas pas rempiler car ça va chevaucher le tournage de Entre les murs 2 - Et maintenant le Bac ! Je ne sais pas qui ils vont prendre à la place...


Est-ce que tu t'es jamais demandé ?

C'est marrant, justement je me le demandais à l'instant même. Mais une fois encore je n'ai pas trouvé la réponse.


Si oui, pourquoi ?


Parce que ma femme est passée derrière moi en disant : "Chéri ?...".


Parmi tes lecteurs qui t'ont rencontré en vrai, certains t'ont déjà dit "c'est marrant, je t'imaginais plus grand..." ?

Non, mais beaucoup m'ont dit "Je t'imaginais plus beau/mince/athlétique/chevelu". Ce qui ne manque pas de sel, puisque j'ai pourtant souvent écrit que mon physique était pour le moins bedonnant et peu chevelu. Une nouvelle preuve de ce que la célébrité rend beau...


C'est vrai que Guic est beaucoup moins sympa en vrai que sur les blogs ?


C'est n'importe quoi. Guic' est un vrai ami, et j'en ai peu.


Calogero disait "a a a a a... en apesaaanteuuur"... et toi ?


Je chantais "Pourvu que les secondes ne soient pas des heures..." (ce qui avec Calogero n'est pas simple).


Parmi les blogueurs qui viennent régulièrement commenter tes articles et apprécient vraiment le Golb, lequel détestes-tu le plus ?


Aucun... non non, je ne verse pas dans la démagogie... c'est juste que les blogueurs que j'ai pu détester à travers les âges en dépit de leur intérêt sincère pour Le Golb ont fini par cesser de laisser des commentaires, parce qu'à un moment ou l'autre je n'ai pas pu m'empêcher de les vanner méchamment - je suis incurable.


Pourquoi Joy Division ?

Parce que Robert Smith a trop de bide pour être une vraie légende.


Pourquoi le Brésil ?


Parce que l'Equipe de France est trop décevante ces temps-ci.


T'en as déjà vu des comme ça ?


Des Equipes de France aussi nulles ? Celle du début des années 90 était assez médiocre, mais j'étais petit, je ne m'en rappelle pas très bien.


Tu penses pas que le blog de l'autre con (tu sais très bien de qui je vais parler), c'est vraiment de la merde ?


De la merde... non, pas vraiment. C'est juste très consensuel et hype - tout ce que je déteste.


Qu'est-ce qu'il y a de plus rock'n'roll dans ta vie, après lire des tas de romans, regarder toutes les séries existantes, écrire à tes amis sur facebook et tenir un blog quotidiennement ?

(fou rire)

Je n'écris quasiment jamais sur facebook. Sinon ce qu'il y a de plus rock'n'roll après tout ça... sans aucun doute d'être accro au coca light.


Qu'est-ce qui rend le moins con ? Lire Heidegger en écoutant Lara Fabian, ou lire Marc Lévy en écoutant du Bach ?


Heidegger étant déjà ardu et ouvert aux mauvaises interprêtatons en soi, parasité par Lara ça doit être terrible. Je pense que lire Levy en écouant Bach est nettement moins dangereux.


T'as pas l'impression, parfois, que la réalité n'est pas vraiment ce qu'elle est ?

Si. Je suis convaincu que nous sommes dans la matrice, sans le savoir.


Si oui, pourquoi ?


Je sais pas... une intuition, comme ça. Une fois j'ai été sur Second Life pour voir à quoi ça ressemblait... j'ai eu l'impression affreuse d'être entré dans un roman de Philip K. Dick. Et j'ai acquis la conviction qu'un jour le monde ressemblerait à Second Life plutôt que l'inverse. Et ça m'a foutu les boules.


Et sinon, t'en as pas ras-le bol des îles désertes ?

Si, surtout que déjà à la base je ne vois pas l'interêt alors avec tout plein de conditions...


Au fond, entre nous... tu penses pas que la blogosphère, c'est un peu n'importe quoi ?

Pas du tout. Il y a suffisamment de gens hors blogosphère pour le penser (lorsqu'ils tombent par hasard sur ce genre d'article, par exemple !), alors si en plus les blogueurs s'y mettaient... non non, la blogosphère n'est pas n'importe quoi, ou alors un formidable n'importe quoi, le n'importe quoi le plus stimulant que j'aie vu dans ma vie...



A présent, terminons en beauté. J'invite ceux qui le souhaitent à participer un à un petit concours maison, un Golb-quizz qui verra son (ou ses) grand(s) gagnant(s) récompensé(s) par un vrai beau lot (je ne sais pas encore quoi, mais je vais trouver). Ca s'appelle According to... The Golb, et là, on va voir si vous êtes si calés que ça en golbitude...



(*) J'avais aussi Guts of Thom mais j'ai pensé que ça ne lui plairait pas trop...
...

44 commentaires:

  1. Tu parles d'un cadeau, être enfermé pendant trois jours à répondre à des questions. S'pèce de pervers!

    RépondreSupprimer
  2. C'est sûr que pour un coup de flemme, c'était pas trop ça :-)

    RépondreSupprimer
  3. Quand même deux trucs :

    - Hadopeer, bien vu, bien joué.

    - Lost, tu sais que ta fin pourrait bien être la vraie (à quelques détails près) ?

    RépondreSupprimer
  4. - J'en étais assez f... euh non, faut pas le dire ^^

    - Disons que j'ai extrapolé volontairement (je ne pense pas du tout que Ben soit Jacob, ni qu'il y ait un oracle dans le temple), mais que je me suis effectivement basé sur la théorie (le conflit Temps/Destin) qui me semble la plus crédible :)

    RépondreSupprimer
  5. Guic' the old29 avril 2009 à 12:27

    Juste une précision (importante à mon avis), j'avais bien évidement contacté un cinquième larron, mon collègue analyste BBB., qui, malheureusement, a répondu aux abonnés absents sur ce coup.
    (Je veux juste qu'il sache que face à telle entreprise, je ne l'ai pas oublié!)

    RépondreSupprimer
  6. Déjà trois ans ?

    J'ai l'impression que le jour où tu es venu me dire que tu avais ouvert un blog date d'hier. Que de chemin parcouru depuis !

    RépondreSupprimer
  7. Guic' >>> quelle délicatesse.

    Marion >>> et tu avais répondu "quelle connerie, t'as vraiment rien de mieux à foutre" :-)

    RépondreSupprimer
  8. Bon anniversaire le Glob ^^
    Bon, je vais de ce pas envoyer un lien vers ce post à Télérama, ça sera ton cadeau.

    RépondreSupprimer
  9. > Cher collègue : vous êtes trop aimable. Je ne me serais pas offusqué de ne pas avoir été contacté, mais je suis ravi d'apprendre que je l'ai été. J'ignore en revanche pourquoi je n'ai pas reçu ce mail.

    > Cher Thom : vous êtes un peu en-dedans, quand même, pour un article aussi "évènementiel". Mais je suppose que l'exercice était un peu biaisé. Cela ne m'a pas empêché de sourire une ou deux fois. Et personnellement, je vis très bien le fait de ne pas avoir eu, cette année, un golb d'or du gars qui n'a pas de vie.

    ;)

    BBB.

    RépondreSupprimer
  10. Christina Ricci29 avril 2009 à 13:21

    Cher Thom, désolé de vous décevoir mais je ne peux accepter votre invitation sur une ile déserte, étant déjà occupé à en repeupler une avec un blogguer fan de Eels, qui, s'il est hébergé sur une plateforme pourrie, n'en a pas moins d'autres attribus très séduisants...

    RépondreSupprimer
  11. Quoi ?! Alors, tu as complètement oublié ma demande en mariage ?

    G.T. je te hais ! ;-)

    RépondreSupprimer
  12. Guic' the old29 avril 2009 à 14:05

    BBB. : Cher collègue, je crois (d'après l'hôte de ces lieux) que c'est parce que vos coordonnées virtuelles ont changé.

    Thom : Ma délicatesse est mise à mal, du fait que j'ai manqué de saluer la performance, face à ce "questionnaire à la con"... Sinon, pour répondre à ta réponse, si je viens si souvent sur le Golb, c'est pour la même raison qui fait que toi, tu écris le Golb: "vraiment rien de mieux à foutre" ;-)

    RépondreSupprimer
  13. > Guic' : En effet, il y a de cela plusieurs mois. Je ne vous avais donc pas communiqué les nouvelles ? Désolé !

    BBB.

    RépondreSupprimer
  14. Joyeux Anniversaire donc.
    et sans vouloir m'immiscer.

    RépondreSupprimer
  15. Bon, alors Happy 3, comme tout le monde.
    Trop de réponses à trop de questions. Il faudra que je revienne. Plus tard. Sinon, c'est chouette ici, bravo.

    RépondreSupprimer
  16. DNM : du moment que tu ne leur envoies pas les horreurs qu'on a écrit sur eux dans la chronique de... non non, je vais pas te le dire, tu serais foutu de leur envoyer ^^

    Bon... cela dit, comme on ne se connait pas depuis très longtemps, je dois évidemment éclaircir ta lanterne quant à cette histoire de Télérama... qui a en fait commencé ICI BBB. rassurez-vous je n'étais pas "fier" de cet article ;-)

    Christina tant pis alors, je vais vous remplacer par la femme de mon ami Xavier , charmante elle aussi.

    Zaph c'était trop tentant !

    Guic' fieffé menteur ;-)

    Yosemite oh non, tu ne t'immisces pas... les fêtes du Golb sont ouvertes à tous, du moment qu'on ramène de l'alcool et des filles (ce que Xavier a fait avec sa femme...^^)

    RépondreSupprimer
  17. (désolé pour le petit bug html, BBB. )

    RépondreSupprimer
  18. 1/ Nina Myers Strikes Again, j'en ris encore ;-)

    2/ Rah mais c'est possible, arrêtez d'être aussi méchant envers "White Light/White Heat", sinon je vais pleurer!!! Je vous préviens, si ça continue, je vais pousser le vice à écouter 5 fois de suite "Sister Ray"!!!

    3/ J'aime pas les anniversaires.

    4/ Parmi toutes les questions posées, au final le mystère reste entier, tu écris tes articles nu ou habillé?

    5/ ça fait pas très "amour du risque" quand même ce genre de questionnaire. Enfin petit bras. N'est pas Jonathan Hart qui veut? (ouais bon t'as jamais proclamé que tu l'étais, je sais, en matière de milliardaire justicier, je me doute que tu préfères Matt Houston... pffff quel branleur ce Matt...

    6/ à ma montre il est bientôt 15H

    RépondreSupprimer
  19. Je n'ai rien ramené du tout moi! Ma femme a bien trop à faire pour venir feter l'anniversaire du Golb (heureusement pour moi d'ailleurs, si elle me croise dans les commentaires avec Christina, je serai mal...)

    RépondreSupprimer
  20. Ma femme est charmante et ma fille trop jeune...
    j'amène les bières ?

    RépondreSupprimer
  21. Doc >>> j'écris beaucoup de mes articles en caleçon. Voilà, tu sais tout !

    Lily >>> merci !

    Xavier >>> alors que la mienne elle s'en fout. Moralité, laisse-moi Chris ! ;-)

    RépondreSupprimer
  22. 3 ans = 1 130 notes soit (en gros)(les pénibles m'épargneront les années bisextiles)(si au moins c'était les années où on a deux fois plus de sexe)(bref) 1,061032 notes par jour.

    KMS = 7 ans = 1689 notes soit (même commentaire que ci-dessus) 0,661056 note par jour.

    Conclusion : En bon sakoziste Thom met en avant les valeurs travail et productivité et KMS est un gros branleur.

    RépondreSupprimer
  23. Et vive la blogosphère qui se lève tôt !

    RépondreSupprimer
  24. C'est sûr que 1330 en fait, c'est vachement plus impressionnant que 3 ans.

    RépondreSupprimer
  25. Oui mais Scarlett est jalouse, et tu auras déjà fort à faire avec elle... il faut savoir raison garder!

    sinon, en productivité, moi j'en suis à 251 pour 4 ans d'existence, soit 0,172... si KMS est un gros branleur, je suis quoi, moi?

    RépondreSupprimer
  26. Mika >>> du coup il est probable que la prochaine teuf du Golb ne soit pas pour le quatrième anniversaire, mais pour le 2000e article :-)

    Xavier >>> euh... un loser ? (sauf ton respect)

    RépondreSupprimer
  27. Tu as écrit mille billets de plus que moi, en étant seulement plus vieux de cinq mois (de blog)... Je ne sais pas comment tu fais...
    Sinon, Joyeux Anniversaire au Golb (j'avoue que je n'ai pas fini le questionnaire, désolée... ;o)) !

    RépondreSupprimer
  28. Pas de problème ^^

    Ce qui est dommage c'est que j'ai donné la réponse à ta question dedans : café, café, café. Et viagra.

    RépondreSupprimer
  29. ouais ca m'irai bien... mais j'ai bien peur de ne meme pas etre un loser, tellement ma femme elle est charmante tellement j'explose les scores de visites sur mon blog tellement Thom Yorke lit blinkinglights pour se rencarder sur les meilleurs groupes actuels...

    RépondreSupprimer
  30. Le viagra c'est parce que tu écris avec ta... (oui ok je sors)

    RépondreSupprimer
  31. 1130 en 3 ans ?
    Mon blog a quelques mois de plus que le tien... et je n'ai que 315 articles (en comptant tous les classements des blogueurs & co)... bref, je suis encore plus branleur que KMS...

    Sinon, dommage que Guic n'ait pas fait ce que je lui ai demandé, spécifier les auteurs de chaque goupe de questions... c'était plus marrant de répondre aussi en fonction de l'auteur des questions (mais certaines n'ont pu te laisser aucun doute)...
    D'ailleurs... à ton avis, qui a posé tel groupe de questions ? Où commencent les questions de l'un et finissent celles de l'autre ?

    (sinon, tu t'en sors à la perfection avec ces questions cons, mais on en attendait pas moins de toi...)

    RépondreSupprimer
  32. Xavier >>> c'est trop sympa de me confondre avec Thom Yorke.

    KMS >>> tu croyais qu'elles venaient d'où les fautes de frappe ?

    G.T. >>> alors en fait Guic' m'a dit que tu l'avais demandé, et il m'a rapidement montré l'autre jour... mais je n'avais plus vraiment ça en tête au moment de répondre. Enfin je savais, rassure-toi, que le coup de la demande en mariage c'était Zaph... c'est bien pourquoi j'ai répondu G.T.

    Donc à brûle pourpoint et vaguement de mémoire, je dirais que Zaph va jusqu'à "Et part ça, ça va ?" inclus ; ensuite Guic' jusqu'à Proust inclus ; Christophe jusqu'à "Facebook ou Minitel", et toi pour le reste, sauf la dernière qui est de Zaph (mais bon, là je triche, parce que celle-là je l'ai reçue séparément).

    Bon... après je peux me tromper, mais tu peux considérer que les réponses sont déjà plus ou moins personnalisées ^^

    RépondreSupprimer
  33. Non, Thom, c'est exactement ça... Comme quoi la "dérogation" ne t'as pas pénalisé...

    (Tu vois G.T., j'avais fait le boulot! ;-) )

    RépondreSupprimer
  34. Rectification: l'avant derniere est de Zaph (mais quelle idée de changer l'ordre des questions! )

    RépondreSupprimer
  35. Tant mieux à la limite... parce que si j'avais eu tout bon j'aurais gagné quoi hein ? Un autre questionnaire ? Brrrrr..

    RépondreSupprimer
  36. Hé oui, tu as un prénom rock n' roll, contrairement à moi... A t'on jamais vu une rock star se surnomant Xav?

    Très très bon, le coup des fautes de frappes... (et je me remet à rire en imaginant comment tu utilises la souris.Doit pas etre évident...)

    RépondreSupprimer
  37. La souris ? Entre mes... euh non, restons dignes :)

    RépondreSupprimer
  38. >> Quelle personne rêverais-tu de rencontrer sur une île déserte ? (attention, question piège)

    >> J'ai droit à l'île de Lost qui ressuscite les morts ? Si oui, David Bowie.

    A part ça, personne n'a remarqué que malgré l'avertissement, tu es tombé dans le piège comme un gros pingouin ! Sur une île déserte, on ne rencontre evidemment personne, puisqu'elle est déserte, yek yek yek :-p

    P.S. Bowie est mort ? Personne ne m'a prévenu !

    RépondreSupprimer
  39. yek, yek, yek ! c'est moi qui t'ai eu ! Bowie n'est pas mort ! yek yek yek !

    RépondreSupprimer
  40. houla !!! ça va thom, on en parle quand tu veux ! sinon joyeux golboversaire :-)))))(quand je pense que t'es à B., tiens j'aurais dû écrire une méchanceté tss tss

    RépondreSupprimer
  41. ohmondieuohmondieuohmondieuomondieu... Une mioquose des pieds.... mais c'est GRAAAAAAAVE!!!!

    RépondreSupprimer
  42. Ah mince, pendant tout le questionnaire j'ai pu admirer franchise, honnêteté et autres qualités (je fais l'autre chaussure ?) sauf...pour cette partie où je m'attendais à une grande révélation:


    "Tu penses pas que le blog de l'autre con (tu sais très bien de qui je vais parler), c'est vraiment de la merde ?

    De la merde... non, pas vraiment. C'est juste très consensuel et hype - tout ce que je déteste."


    Dom

    RépondreSupprimer

Si vous n'avez pas de compte blogger, choisir l'option NOM/URL et remplir les champs adéquats (ce n'est pas très clair, il faut le reconnaître).