lundi 7 janvier 2013

[CDG2012] 5... amis de la famille

...
Vrais potes, simples connaissances, amis imaginaires... ils ont la carte sur Le Golb, qu'il neige ou qu'il vente. Tellement que c'est avec eux que nous achevons cette sélection. Ce qui ne signifie pas que leurs albums ne soient pas vraiment bons.


Akland (Stare Away ; septembre) Des mois qu'il en rêve. Des mois qu'il se réveille la nuit, en sueur, effrayé et bizarrement excité à l'idée de voir son premier album cité (étrillé ?) sur Le Golb. On passera sur les innombrables tentatives de corruption qui s'en sont suivies. Figurer dans une sélection du Golb – oui, même la sélection « amis de la famille » - se mérite. Un peu comme l'album d'Akland, finalement. Qui n'est pas tout à fait celui qu'on va avoir envie de passer en premier à ses invités un soir de réveillon. Ça tombe bien : d'une part, ce n'est pas son but et, d'autre part, je n'invite jamais personne. J'ai donc pu en toute tranquillité m'offrir quelques belles balades nocturnes sur fond de « Tribal R » ou de « Stellar Stream », morceaux reznoriens en Diable – pour ne pas dire calibrés pour Le Golb. Décidément, GT aura été prêt à tout pour figurer dans cette sélection. Même à publier un bon disque.

Benjamin Schoos (China Man vs China Girl ; avril) Il arrive parfois... pas souvent : parfois, que les astres s'alignent parfaitement. C'est ce qui est arrivé cette année avec le dernier album de Benjamin Schoos, stakhanoviste bien connu de nos services. Une année normale, c'est-à-dire une année sans alignement astral particulier, China Man aurait principalement été un événement sur Le Golb, Interlignage et autres sites sympathisants freaksvillois. Alignement des astres oblige, il a fait un carton en Angleterre et à peu près tous les gens à l'avoir entendu se sont miraculeusement mis d'accord pour dire que « Je ne vois que vous » était une des chansons de l'année. Ce en quoi ils avaient tout de même un peu tort : ce sont toutes les chansons de cet album, qui méritaient ce titre.


The Rebels Of Tijuana (La Bourgeoise ; avril) Les Rebels Of Tijuana ont sorti tellement de disques ces dernières années, parcouru tellement de chemin et ont si souvent fait escale dans les pages de ce site qu'on en oublierait presque qu'ils n'existent pas depuis si longtemps que cela. Imparfait, parfois un peu en dessous de ce dont on les sait capable, La Bourgeoise se charge de le rappeler à l'occasion. Mais cela ne l'empêche heureusement pas de proposer tout ce que l'on aime chez ce groupe : un son, une envie, une attitude et de sacrées bonnes chansons. Dans une langue où les BB Brunes vendent des palanquées de disques et où des gens rêvent sérieusement à une reformation de Téléphone, c'est déjà énorme.

Tue-Loup (9 ; novembre) Dites : je vous ai dit que j'aimais Tue-Loup ? Oui ? Ah bon. D'accord. Mais est-ce que je vous ai dit que son nouvel album était une pépite ? Aussi ? Bon, bon... et « Les Grandes Marées » ? Je vous ai parlé des « Grandes Marées » ? Je vous ai dit que c'était l'une des chansons les plus belles, les plus fortes, les plus grandioses de cette année 2012 ? Vraiment ? Bon, je ne vais pas me répéter, alors. Si je vous ai déjà dit tout cela, j'imagine que vous avez tous déjà acheté 9.

Troy von Balthazar (Troy von Balthazar... Is with the Demon ; octobre)  Avec un titre pareil, on ne s'attendait pas vraiment à ce que le gars Troy nous offre un troisième album solo plein de joie, de bonne humeur et d'amour. Si la lumière n'est jamais loin, c'est comme toujours sur la traversée du tunnel que le leader de Chokebore préfère s'attarder - des douceurs comme « Queen of What? » ou « Tiger vs Pigeon » ne lui donnent pas vraiment tort. Très proche - à tout point de vue - du magnifique How to Live on Nothing, ... Is with the Demon n'en a pas toujours la majesté, mais reste de ces disques que l'on ne peut s'empêcher de chérir. Parce que c'est lui, parce que c'est nous, parce que blablabla. Je vous ne refais pas le topo, vous savez déjà que Troy est sur Le Golb comme chez lui.

BOF2012 : Friends & Family First by T. Sinaeve on Grooveshark

25 commentaires:

  1. (GT - qui corrige mes fautes de frappe depuis si longtemps - goûtera je l'espère l'ironie m'ayant amené à faire une faute de frappe en uploadant un de ses morceaux sur grooveshark ^^)

    RépondreSupprimer
  2. "à peu près tous les gens à l'avoir entendu se sont miraculeusement mis d'accord pour dire que « Je ne vois que vous » était une des chansons de l'année" Tu m'étonnes. C'est un vrai tube ce morceau :)

    RépondreSupprimer
  3. Au fait, tu l'as encore fait ! Tu as encore encensé une chanson d'un album pour en mettre une autre dans la playlist. C'est grave ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis désolé. Je me soigne, pourtant, je te jure !

      Supprimer
  4. Oh il est un peu décevant le Troy quand même. Après deux albums vraiment superbes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas dit le contraire. Disons qu'ils est moins surprenant, mais c'est aussi parce que les deux précédents étaient assez inattendus.

      Supprimer
  5. évidemment c'est une catégorie très personnelle, je ne vais pas critiquer les amis de la famille. Juste une question, à l'écoute de l'extrait je n'ai pas trop compris l'immense différence entre the rebels of Tijuana et Téléphone...

    sinon j'attend la sortie du Akland dans les bacs pour enfin l'écouter dans de bonnes conditions.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non?! Mais ce n'est même pas le même style de musique, quoi! Faut pas se focaliser sur le français. C'est incroyable comme en France les fans de rock sont réfractaires à leur propre langue en musique. Quand ils aiment en gros ils voient Noir Désir partout et quand ils aiment pas, Téléphone ou Indochine, même si les styles n'ont rien à voir. Les RoT font du garage/psyché/freakbeat influencé par la britpop des 60s ça n'a juste rien à voir avec Téléphone ni dans les textes ni le son, enfin dans rien!

      Supprimer
    2. Je ne vois effectivement pas bien le rapport, mais contrairement à MC j'ai renoncé à ce combat il y a bien longtemps.

      Supprimer
    3. On ne va pas refaire le débat qu'on a déjà eu il y a quelques mois sur le sujet, promis :)

      Supprimer
    4. je ne vois pas où j'ai dit que je n'aimais pas Téléphone...

      Supprimer
    5. Je ne sais pas si tu arranges vraiment ton cas, là ;-)

      Supprimer
    6. je n'aime pas les procès d'intention. il n'y avait pas d'arrière pensée dans ma question.
      Je ne comprend pas trop pourquoi il est de bon ton de cracher aujourd'hui sur Téléphone. (alors qu'ils ne se sont meme pas reformés ;)
      et tant pis si cela n'arrange pas mon cas qui doit de toutes manières etre assez désespéré aux yeux de la police du bon gout. (non j'ai pas dit Police !)

      Supprimer
    7. "Je ne comprend pas trop pourquoi il est de bon ton de cracher aujourd'hui sur Téléphone."

      La vraie question ce serait pas plutôt "quand n'a-t-il pas été de bon ton de cracher sur Téléphone" ? ^^

      Supprimer
    8. (du coup je n'ai même pas réagi pour Police)

      (faut dire que c'est quand même mieux que Téléphone)

      (par contre là je suis déjà à mon max de trucs sympas sur Police ^^)

      Supprimer
    9. je suis sans doute trop jeune pour répondre à cette question. mais je me souviens d'une époque où U2 était considéré comme un bon groupe. et d'une autre où tout mes potes de soit disant bon gout adoraient Muse.

      Supprimer
    10. Non la vraie question c'est "depuis quand les français ont ils droit de faire du rock ?" :)

      Un pays dont le plus célèbre groupe de rock a un nom aussi pourri que Téléphone avec un chanteur qui s'appelle Jean-Louis devrait se planquer au fond d'un trou ;)

      Supprimer
    11. voilà un truc sur lequel tout le monde sera d'accord: the rebels of Tijuana, ca pète quand meme mieux que Téléphone...

      @Thom: hé hé. je dois bien avoir quelques autres best of dans mes étagères. (non monsieur, les Cranberries c'est pas un best of que j'ai)

      Supprimer
    12. Tu me fais peur, Xavier. Tout simplement : PEUR.

      Supprimer
    13. je vais arrêter là alors. cela dit, du temps où l'on se marrait encore entre blogs, il y avait eu le Hall of Shame (auquel tu avais largement participé il me semble).
      mais bon, je ne suis plus frustré depuis que Chtif est mon collègue (y a pas longtemps je lui est mis un gros poster de Manowar sur son bureau, après on a discuté de ce fameux morceau de 30 mn sur la guerre de Troie...). tient, je vais lui parler du groupe des Barbes, ca va lui plaire ce machin...

      Supprimer
    14. Hé mais tu me dis ça comme si j'y pouvais quelque chose, au fait que les blogs soient passés de mode ou que les gens aient mieux à faire. Mais moi je suis là, chochou. Ton PMU préféré a rouvert ! Je suis là tel un vieux dinosaure, c'est déjà pas facile tous les jours, alors pitié, me fais pas le coup du bon vieux temps ;-)

      Supprimer
    15. boh si on peut plus parler du bon vieux temps dans son PMU préféré, où le faire mon bon monsieur je vous le demande ;)

      Supprimer
    16. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

      Supprimer
  6. Oh, bah pleure pas comme ça mon Dédé ! Allez, je te mets la 'tite sœur !

    RépondreSupprimer

Si vous n'avez pas de compte blogger, choisir l'option NOM/URL et remplir les champs adéquats (ce n'est pas très clair, il faut le reconnaître).