mercredi 4 mars 2009

Pornologistographie

...
Depuis que j'ai changé d'ordinateur, je revis. Incroyable comme une simple petite (e) machine peut totalement vous transfigurer. Dingue comme ce genre de détail peut avoir un impact considérable sur votre existence. Ces dernières années j'avais beau faire semblant d'aller bien, essayer de donner le change... je ne me reconnaissais pas moi-même. Quelque chose en moi était cassé qui s'est reconstitué à la seconde où j'ai reçu mon nouvel ordinateur et où je suis donc officiellement revenu dans le giron PC après tant d'années auprès des loups de chez Mac. La mutation a été immédiate : au bout de dix minutes, je gueulais après l'ordinateur. Au bout d'une heure, je n'arrivais toujours pas à me connecter à Internet. Au bout d'une semaine, le nouvel ordinateur avait déjà planté deux fois. Et moi, je revivais. Je retrouvais cet instinct primitif avec lequel j'avais rompu depuis des années. Le plaisir d'essayer de faire des réparations, le plaisir de faire jouir ma femme en lui crachant des Putain non mais non laisse tomber t'y connais que dalle alors me raconte pas la vie !!!, le plaisir de menacer mon opérateur de passer à la concurrence. J'ai retrouvé ma bonne mauvaise humeur, j'ai retrouvé l'homme que je pensais ne plus jamais être... même mes rêves sont revenus ! A nouveau je rêvais de défoncer la gueule de Bill Gates à coup de PC !

Petite parenthèse : si vous ne vous êtes jamais servis durablement d'un Mac, vous ne pouvez pas comprendre à quel point je m'étais éloigné de moi-même. C'est qu'un Mac, voyez-vous, ça n'a aucun intérêt et ça ne procure aucun plaisir : ça ne plante quasiment jamais, quand ça plante c'est généralement tout à fait réparable par vous-mêmes, et - comble du comble du comble - c'est super facile d'utilisation. Pour vous dire : Apple s'apprête à sortir les nouveaux i-Mac... mais les vieux i-Mac qui datent du début de la décennie sont toujours aussi performants, rapides, et objectivement, supérieurs à n'importe quel PC dernier cri.

(si avec ça Apple ne me verse pas un peu d'argent pour lui avoir fait de la pub...)

Bref... avec mon nouveau PC j'ai renoué avec ma part d'ombres, et croyez-moi c'est quand même assez agréable de se sentir complet. Pas aussi agréable que d'appeler l'assistance technique, mais quand même disons : très agréable. Parce qu'appeler l'assistance technique c'est quand même le top... c'est d'ailleurs pourquoi je ne le fais que très rarement. D'aucuns diraient que c'est parce que je me démerde plutôt bien en informatique et que du coup je ne l'appelle qu'en dernier recours... mais la vérité vraie, chers lecteurs, c'est que je me réserve pour elle. Je fais monter lentement le plaisir pour qu'il n'en soit que plus grand. Et c'est si bon que je risque probablement de virer incessamment sous peu au pompier pyromane.

Aussi vous imaginez comme j'ai jubilé lorsque l'autre matin (j'avais l'ordinateur depuis une semaine, à peu près, semaine passée chez ma femme... dont vous aurez déjà déduit du coup que ce n'est pas vraiment ma femme, puisque sinon j'aurais écrit semaine passée tranquillement à la maison... mais là je suis obligé de le préciser parce que ma femme - ou quel que soit son nom - possède un objet étonnant nommé Freebox qui n'arrête pas de fonctionner et ne tombe jamais en panne... vous comprenez maintenant pourquoi je suis parti au bout d'une semaine - je me sentais frustré)... j'ai donc jubilé l'autre matin quand en allumant mon ordinateur j'ai constaté dans un mélange de bonheur et de rage que je n'arrivais pas (plus) à me connecter à Internet. C'était très bizarre, mon ordinateur (il s'appelle Pilou-Pilou) m'indiquait bien le réseau, oui, mais quand je voulais me connecter dessus, ça marchait pas. Et le diagnostic était éloquent : "la Box ne répond pas". J'ai poussé un râle de plaisir. J'adore les diagnostics Windows. La plupart du temps ils ne donnent ni info ni solution, on pourrait trouver ça complètement crétin et inutile, mais c'est ce qui fait tout leur charme. Si un jour Microsoft inventait un diagnostique efficace et utile, qui sait si sur quelle genre d'ère cet événement considérable ouvrirait ? Probablement une nouvelle époque dominée par le chaos et l'informatique fonctionnelle à portée des masses. Quelle horreur.

J'ai donc commencé par bricoler un peu ladite Box, par bricoler un peu l'ordinateur... j'ai tout au plus donné le change, en fait, je savais très bien que j'allais finir par appeler l'assistance technique (je suis assez costaud en système informatique, mais par contre les histoires de ligne je n'y connais goutte), je voulais juste que les préliminaires soient à la hauteur de mes attentes. Comprenez bien que ça faisait tellement longtemps que je n'avais pas atteint l'extase... rendez-vous compte : j'ai un peu honte de l'avouer mais je n'avais plus appelé l'assistance depuis (au moins) deux ans. Vous vous imaginez, vous, sans assistance technique pendant deux longues années ? Pas étonnant que j'aie commencé à flétrir. Mais qu'importe : l'heure était enfin venue pour moi de me sentir à nouveau homme.

Alors que je composais le numéro, une petite larme a coulé sur ma joue droite.

"Allô ?
- Oui... bonjour... je... je m'excuse de vous dérangez..." quelle émotion ! "J'ai un petit problème en fait... je n'arrive plus à me connecter à Internet... c'est comme si la Box ne reconnaissait plus mon ordinateur...
- Vous appelez bien pour la ligne 01-47-20-00-01 ?
- Oui.
- Vous êtes Monsieur Sinaeve ?
- Oui.
- ...
- ...
- Pourriez-vous me donner votre numéro client, s'il vous plaît ?
- Oh bah... je l'ai sous la main...
- Vous voudrez bien vous en munir, Monsieur ?
- Oui oui... bien sûr... attendez... c'est le numéro euh... 18787E98989 D... ? C'est bien ça ?
- C'est bien ça, Monsieur. Je me présente, Monsieur, je suis Samira, de l'assistance technique, que puis-je pour vous ?
- Oui donc euh... je vous disais : j'ai un problème de connexion, la Box...
- Avez-vous essayé de la débrancher et de la rebrancher ?
- Hein ? Euh... ouais... mais ça change rien.
- D'accord. Vous voulez bien vous installer près de votre ordinateur, nous allons vérifier si vous l'avez bien configurée.
- D'accord mais... enfin oui, je vous promets...
- Appuyez sur le menu démarrer, Monsieur.
- Hum...
- Tapez "cmd".
- Voilà.
- ...
- Allô ?
- C'est bon, Monsieur ?
- Oui oui euh... y'a que trois lettres, vous savez...
- Cliquez sur "cmd".
- C'est fait, déjà...
-Ok alors maintenant, vous allez taper "ipconfig" là où il y a le petit slash, s'il vous plaît, Monsieur.
- Voilà.
- Que lisez-vous ?
- Je lis "média connecté".
- Donc vous êtes connecté.
- Faut croire...
- Quel est votre problème, Monsieur ?
- Euh... attendez... je viens de vous le dire : je ne peux pas aller sur Internet.
- Bien. Nous allons vérifier si vous avez bien installé votre navigateur, Monsieur...
- Non non...
- ...
- Enfin : si si. Il est bien installé, de toute façon c'est pas un problème de navigateur - sauf votre respect - enfin... ça se voit, quoi... c'est au niveau de la connexion, puisque ça affiche au niveaux des connexions réseau que la Box ne répond pas...
- D'accord ; dans ce cas, vous allez la débrancher électriquement, puis la rebrancher.
- Mais je viens de le faire !
- Allez-y, Monsieur.
- Bon bon, voilà.
- Qu'est-ce que vous dit votre ordinateur, Monsieur ?
- Ben toujours pareil...
- Bien. Nous allons donc réinitialiser votre Box, Monsieur.
- Ah... okay !"

Je ne sais pas vous, mais moi ce que je préfère avec l'assistance technique, c'est qu'ils vous prennent toujours pour des débiles totalement nuls en informatique. Si vous avez un problème, c'est toujours de votre faute, jamais de celle de leur produit, lui il est parfait, il n'a jamais de plantades, limite ils passent leur vie à réparer des trucs qui ne sont pas dans leurs attributions.


Après cette réinitialisation (un second dépucelage, ni plus ni moins) j'ai enfin pu me connecter à Internet. J'avais perdu deux heures et neuf euros quarante, ça m'a semblé tout à fait raisonnable. Après tout, une pute, ça coûte vachement plus cher et ce n'est pas forcément meilleur.

Sauf que vous connaissez probablement tous le problème avec le sexe bon marché : on finit par ne plus pouvoir s'en passer.

C'est précisément ce qui m'est arrivé.

Le lendemain matin en effet m'attendait une excellente surprise... non pas une assistante technique en petite tenue dans mon salon - mieux que ça : une coupure de ligne. Impossible pour la Box de retrouver le réseau, pour le réseau d'atteindre Pilou-Pilou, pour Pilou-Pilou de se connecter à Internet. Que ça vienne de Dieu ou du Malin le message était clair : Vas-y Thomas, appelle l'assistance technique. Fais-toi plaisir. Moi, vous me connaissez : je ne suis pas du genre à céder si facilement à la tentation. Si je suis capable de dormir à côté d'une fille super sexy qui me chauffe à mort et de résister pour rester fidèle à ma femme (non non chérie... c'est un exemple, je t'assure !), je dois être a priori capable de ne pas me jeter sur mon téléphone pour appeler l'assistance technique, de me suffire à moi-même - littéralement. Aussi me suis-je aussitôt embarqué dans une longue séance de masturbation logistique, car il est bien connu que c'est encore meilleur si vous vous êtes soulagés un peu plus tôt dans la journée.

"Allô ?
- Oui... bonjour... je vous appelle euh... allô ?
- Oui, Monsieur ?
- Je vous entends très mal...
- Je vous écoute, Monsieur.
- Je vous appelle parce que j'ai une coupure de ligne depuis environ deux heures...
- Vous appelez bien pour la ligne 01-47-20-00-01 ?
- Oui.
- Vous êtes Monsieur Sinaeve ?
- Oui.
- Pourriez-vous me donner votre numéro client, s'il vous plaît ?"

Ca m'a fait sourire, mais j'avais bien compris la leçon : ne jamais sortir sans prendre ses précautions.

"18787E98989 D
- C'est bien ça, Monsieur. Je me présente, Monsieur, je suis Salaheddine, de l'assistance technique, que puis-je pour vous ?"

Le mec il s'appelait vraiment Salaheddine. Sur le coup j'ai cru à une blague.

"Oui... alors, comme je vous le disais, j'ai une coupure de ligne...
- Avez-vous essayé de la débrancher et de la rebrancher votre Box, Monsieur ?
- Oui mais... non.
- D'accord. Vous voulez bien vous installer près de votre ordinateur, nous allons vérifier votre configuration.
- Bon, bon... ok.
- Appuyez sur le menu démarrer, Monsieur.
- Voilà.
- Tapez "cmd".
- Voilà.
- Maintenant, vous cliquez sur "cmd".
- C'est fait.
- Ok alors maintenant, vous allez taper "ipconfig" là où il y a le petit slash, s'il vous plaît, Monsieur."

... et ainsi de suite. Une demi-heure et quatre euros cinquante plus tard, j'avais récupéré ma connexion. Un peu rapide, j'en conviens, mais j'ai bien vu que Salaheddine n'était pas du tout comme Samira - il faisait ça juste pour l'argent. Du coup je n'ai pas bien vu l'intérêt de me retenir.

Comme on pouvait s'y attendre j'ai commencé dès lors à me sentir un peu coupable, j'avais bien conscience que ce n'était quand même pas très naturel, pas autant en tout cas que de faire venir un technicien chez soi et d'avoir une vrai discussion logistique avec lui. Il s'est donc passé au moins un jour et demi avant que je rappelle l'assistance parce que mon Pilou-Pilou avait perdu à nouveau la connexion (ou plutôt l'inverse d'ailleurs : la connexion avait perdu mon Pilou-Pilou), et encore : je l'ai fait uniquement après avoir réinitialisé la Box tout seul, parce que bon, quand même, je commençais à comprendre la marche suivre.

"Allô ?
- Oui... bonjour... je vous appelle parce que j'ai encore un problème de connexion - c'est la troisième fois cette semaine, comme si la Box ne reconnaissait pas mon ordinateur et l'empêchait d'accéder à Internet... et là, je viens de la réinitialiser, parce que je commence à connaître le protocole, mais finalement ça n'a rien changé.
- Vous appelez bien pour la ligne 01-47-20-00-01 ?
- Pfffff... oui...
- Vous êtes Monsieur Sinaeve ?
- Absolument.
- Pourriez-vous me donner votre numéro cl...
- 18787E98989 D
- C'est bien ça, Monsieur. Je me présente, Monsieur, je suis Salaheddine, de l'assistance technique, que puis-je pour vous ?
- Ah ! Salaheddine, bonjour !
- ...
- Euh... je veux dire : comment allez-vous ? On s'est parlé y'a deux jours...
- ...
- Allô ?
- Oui.
- Vous êtes bien Salaheddine, de l'assistance technique ?
- Oui, Monsieur. A votre service, Monsieur."

Et tandis que je commençais à envisager la possibilité - à mon sens inconcevable - qu'il y ait deux Salaheddine à l'assistance technique, lui, il a embrayé :

"Avez-vous essayé de débrancher et de rebrancher votre Box, Monsieur ?
- Ecoutez oui, j'ai essayé, j'ai reconfiguré mon ordi, mon navigateur, ma Box... qu'est-ce que j'ai bien pu oublier...?
- Nous allons, voir Monsieur. Vous voulez bien vous installer près de votre ordinateur, nous allons vérifier votre configuration.
- Soit...
- Appuyez sur le menu démarrer, Monsieur.
- Yep.
- Tapez...
- "cmd", je sais - c'est bon.
- Maintenant, vous cliquez...
- J'y suis déjà et je viens de taper "ipconfig"
- Qu'est-ce que cela vous indique, Monsieur ?
- Ca m'indique "média connecté".
- Donc, il semble que vous soyez connecté, Monsieur.
- Hinhin.
- Bien, dans ce cas, nous allons réinitialiser votre Box..."

Là ça m'a quand même un peu écœuré... parce qu'il a reconfiguré la machine en deux temps trois mouvements... et que ç'a marché. Pourtant il n'a rien fait de plus ni de moins que ce que je venais de faire (c'est pour cette raison précise que j'étais dégoûté), preuve s'il en était besoin que le sexe, c'est toujours mieux à deux que tout seul. Ne serait-ce qu'en termes d'efficacité.

"Voici, Monsieur. La reconfiguration est effective. Ai-je bien répondu à votre question, Monsieur ?
- Oui oui... enfin ce serait mieux surtout si vous y aviez répondu définitivement, à vrai dire...
- Avez d'autres questions, Monsieur ?
- Oui en fait... oui : pourquoi ça perd tout le temps la connexion ? Parce que c'est pas le tout de réussir à chaque fois à la remettre... moi, je travaille à domicile, je perds quand même une heure tous les matins avec cette histoire...
- Ne vous en faites pas, Monsieur, avec ce que nous venons de faire maintenant, ça devrait aller."

Je l'ai cru sur parole. Et j'ai raccroché, persuadé que cette fois-ci, j'étais débarrassé de mon vice.

C'était compté sans le Malin, toujours prompt à dégainer la tentation quand vous ne vous y attendez pas : le surlendemain après-midi et alors que tout marchait très bien, voilà que mon téléphone sonne et qu'un membre de l'assistance technique, sans doute inquiet de ne pas avoir reçu mon coup de fil matinal quotidien, se met à carrément me racoler.

"Pierre-Yves Gontier, du SAV. Nous avons constaté que vous aviez contacté l'assistance technique trois fois cette semaine, et nous aurions souhaité savoir si A/ vous aviez été bien accueilli, si B/ vous étiez satisfait de nos prestations, si C/ vous étiez intéressé par une extension du réseau Wi-Fi via un adapteur fonctionnant sur un simple branchement."

En gros, le gars me proposait une carte de fidélité.

COMMENT j'aurais pu résister, moi ?

Ainsi deux jours plus tard recevais-je mon petit adaptateur, effectivement très simple à brancher et irradiant sur une surface de plus de cent mètres carrés au moins. Je n'aurais pas été plus heureux si j'avais reçu un sex-toy (mais je crois que les sex-toy c'est moisn cher...). Difficile d'ailleurs de ne pas noter que l'antenne de l'adaptateur avait un petit côté phallique. Un signe, forcément. Un signe... ou bien peut-être un piège. Parce qu'évidemment, c'était aussi génial que nul, leur objet de plaisir. C'est à dire que ça marchait, mais que la connexion était plus faible quand je l'utilisais que quand je me contentais d'aller à l'autre bout du quartier avec ma Wi-fi intégrée. Une pure arnaque. Ou bien une erreur de configuration de ma part, ce qui semblait très improbable puisqu'il n'y avait absolument rien à configurer, mais néanmoins plausible - puisque j'étais désormais connu auprès du SAV comme un gars n'ayant vraiment jamais aucun bol. La preuve ? Bien entendu, suite à l'installation, ma ligne a sauté quasiment sur le champ.

"Allô ?
- Oui... bonjour... je vous appelle parce que j'ai acheté une de vos extensions de réseau et... bah... ça marche pas vraiment en fait. C'a même fait sauter la ligne. Enfin je crois... parce que j'ai eu tellement de bugs ces temps-ci - c'est peut-être deux problèmes en un...
- Vous appelez bien pour la ligne 01-47-20-00-01 ?
- Oui, oui... donc en fait je me demandais tout simplement si j'avais bien installé l'appareil, faut dire que le mode d'emploi n'est pas trop...
- Vous êtes Monsieur Sinaeve ?
- C'est ça...
- Numéro de client 18787E98989 D ?
- Oui, oui... c'est bien moi...
- Je vois que vous nous avez appelé plusieurs fois cette semaine, Monsieur.
- En effet... comme je vous le disais j'ai eu pas mal de problèmes...
- ...
- ...
- ...
- Allô ?
- ...
- Allô-allô ??
- Oui, Monsieur ? Je dois transférer votre appel à l'expertise technique.
- Hein ?
- Oui, l'expertise technique, Monsieur.
- Mais c'est pas vous l'expertise ?
- Non, Monsieur. Ici, c'est l'assistance technique, Monsieur.
- Hum... ok, je vois... en fait vous, c'est pas dans vos compétences ce genre d'appareil...
- ...
- Allô ?
- Je dois transférer votre appel, Monsieur, c'est le protocole : si vous appelez plus de trois fois dans la même semaine, je dois transférer votre appel à une personne compétente.
- Euh...
- Etes-vous libre demain après midi, Monsieur ?
- Dem... euh... oui, a priori...
- D'accord. Notre expert vous appellera donc demain entre seize et dix-sept heures, Monsieur. Si besoin, il vous changera le matériel, Monsieur.
- Euh... ok... mais... ma panne ?
- Je ne peux rien faire, Monsieur. Je dois transférer votre appel.
- Attendez mais là j'ai pas de ligne !
- Désolé, Monsieur.
- Mais... vous servez à quoi vous alors ? Vous êtes le standardiste ?
- Je dois raccrocher, Monsieur.
- Vous pourriez au moins réparer provisoirement la ligne non ?!
- Au revoir, Monsieur.
- NON PAS AU REVOIR !!!!!!! Passez-moi tout de suite Samira !!! Ou Salaheddine !!!"

Ce qu'il n'a bien entendu pas fait. Comportement évidemment inacceptable que je ne manquerais pas de signaler le lendemain à l'Expert en Chef, parce que là tout de même : en faisant le calcul je me suis aperçu assez rapidement que cette petite plaisanterie commençait à me coûter beaucoup plus cher qu'une pute. L'Expert en Chef... parlons-en ! Déjà, il appelé le lendemain à dix-huit heures, heureusement que je n'avais pas eu une envie subite d'aller faire mes courses (ou d'aller aux putes). Et ensuite, le gars... cinq minutes lui suffisent pour solder définitivement le problème. A se demander pourquoi on ne me l'avait pas envoyé avant. D'autant que, et c'est là toute l'ironie de la chose, le réglage qu'il m'a fait refaire... était un réglage que m'avait fait faire Samira une semaine plus tôt. Autant vous dire qu'elle a violemment baissé dans mon estime. Soudain la route m'a semblé longue, pour elle, avant de pouvoir espérer devenir une assistante technique de luxe. Quant à moi... on peut dire que j'ai compris la leçon : à force de me perdre dans des étreintes faciles, des liaisons d'un soir monnayées à coup de factures téléphonique, j'avais tout bêtement fini par attraper une maladie logistico-vénérienne... et j'avais même failli contaminer Salaheddine ! Inutile de préciser qu'on ne ressort pas indemne de ce genre d'expérience.

Voilà comment j'ai fini par renoncer au sexe et aux assistances techniques. Comme dirait ma mère : il faut parfois savoir faire ses propres erreurs. Désormais quand je ressens un besoin irrépressible me dévorant le bas-ventre, j'essaie de me contrôler. De ne pas céder à la facilité. Je vais sur les forums de trucs et astuces, la pornologistographie y est abondante et sans risque - de toute façon j'ai toujours préféré regarder. Au pire il reste les sites de rencontres, même si c'est toujours difficile de choisir entre un utilisateur Vista et un autre utilisateur Vista, même si le côté catalogue de la chose ne me parle pas trop et même si dans le fond, je sais pertinemment que personne ne remplacera jamais mon superbe Mac.

...

45 commentaires:

  1. Mais estime-toi verni d'avoir une assistance technique joignable au tel ! Moi, en général, après avoir tenté 87 fois de suite de les joindre pour tomber toujours au bout de x minutes sur le disque "par suite d'un grand nombre d'appels..." (ceci quelle que soit l'heure), j'envoie des courriers furibonds qui ne reçoivent que des réponses totalement à côté du sujet.

    Mais un Macpro devrait arriver pour régler tout ça :-D

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai qu'on est toujours le plus malheureux de quelqu'un :-)

    Là, pour l'instant, tu es plus malheureuse que moi... mais quand le MacPro sera là, c'est moi qui serai ton plus malheureux ;-)

    (quel cycle infernal !)

    RépondreSupprimer
  3. "Depuis que j'ai changé d'ordinateur, je revis"
    Je lis ça, et aussitôt, je me dis et je poste : tiens, Thom a switché, enfin !

    ^^

    Bon, je lis la suite du billet, c'est peut-être vrai.

    RépondreSupprimer
  4. Whaputain ! XD
    Ah ce que c'est bon d'avoir un rire quelques fois ! Tu es le switcheur le plus incroyable que je connaisse : as-tu pensé à te réveiller et à sortir de ce cauchemar ? Es-tu allé demander à Cash Express s'il ne pouvaient pas reprendre la bouse que tu as achetée pour racheter un iMac 450 à 70 euros, ça bourrine encore et on peut installer Tiger sans problème ?

    Ah sinon, ce sex over the phone avec l'assistance technique va être l'objet d'un spam auprès de mon carnet d'adresse qui mérite d'avoir une bonne tranche de rigolade.

    RépondreSupprimer
  5. Je n'aurais pas dit mieux que Christophe. Voilà longtemps que je n'avais plus autant ri, en lisant Le Golb.

    BBB.

    RépondreSupprimer
  6. Noon, ton ordi s'appelle Pilou pilou ? ;-)
    C'est assez hilarant à lire mais sérieusement : pourquoi t'as lâché Mac ?
    Masochiste va.

    RépondreSupprimer
  7. J'ai la chance d'habiter avec un pro de l'informatique (qui trouve quand même toujours le moyen de partir en vacances pile quand mon ordi plante...), donc je n'ai jamais eu à appeler l'assistance ou l'expertise téléphonique. Du coup, ça me fait bien rire ce genre de billets ;o))

    RépondreSupprimer
  8. Remarque, mon powerbook s'appelle bien Kikette et une de mes clés Zezette.
    C'est vraiment un truc de maqueux de nommer sa bécane, non ? Quand j'étais formateur PC, avant de switcher mac (en 1990), j'ai découvert que ces petits animaux doux et beiges (à l'époque) que sont les ordinateurs peuvent être aimés pour ce qu'ils sont, non pour ce qu'ils véhiculent (de la musique, du débat d'idées, de l'information, pfff... c'est surfait).

    Il y a 4 ans, suite à un accroissement important de graves douleurs dans les mains, je ne pouvais quasiment plus écrire. or, j'avais 2 bouquins à rendre... Via Voice (le logiciel de reconnaissance vocale créé par IBM) ayant alors arrêté de faire des mises à jour pour Mac, j'étais condamné à acheter un PC juste pour faire tourner Dragon. j'achetais donc un petite bombinette portable, la plus sobre graphiquement possible. j'enlevai les autocollants Intel inside et compagnie qui maculaient le capot, je collais une pomme blanche derrière l'écran au dessus de Toshiba, j'organisait bureau icônes et compagnie pour faire disparaître tout ce bleu, ce vert et ces boîtes de dialogue imbitables.

    Les manuscrits rendus et un peu de santé recouvrée, je revendis vite fait la bécane à peine servie.

    Depuis, il ne se passe pas un an sans que je n'acquiert de nouveaux macs (hyper gravosse : 6 le mois dernier !). Peut-être une manière de snobisme esthétique.

    ...

    Sûrement, en fait.

    ...

    C'est grave docteur ?

    RépondreSupprimer
  9. Tordant ! :)

    Moi, en tant qu'informaticien, j'ai une fois vécu la situation surréaliste d'un vendeur de télécom essayant patiemment de m'expliquer un système que j'avais moi-même contribué à mettre au point.
    En fait, il racontait des conneries grosses comme des maisons, et moi, je faisais semblant d'approuver plein d'admiration.

    RépondreSupprimer
  10. Très drole! et universel, j'adore!
    récemment mon ordi m'a fit la surprise de cramer pour mon anniversaire. A cette occasion (ou tu t'en doutes j'ai pris mon pied comme jamais), je me suis rendu compte que ma femme en connaissait plus que moi sur le sujet. Moi qui croyais lui avoir tout appris! depuis j'ai remarqué qu'elle discutait souvent avec un voisin, genre vieux beau mielleux; Si ca se trouve, ils parlent informatique dans mon dos! après seulement 3 ans de mariage!!

    RépondreSupprimer
  11. Christophe & BBB. >>> merci beaucoup pour vos compliments... écrire un texte drôle était pour moi le seul moyen de sortir d'une situation de crise pareille ^^
    Quant au snobisme éthique... c'est tout à fait, en effet. Snobisme tout court en fait (vu le prix des bêtes).

    Gaëlle >>> prends une demi minute pour comparer les prix des PC et des Mac portables... tu vas rapidement comprendre, je pense :)

    Lilly >>> c'est sûr qu'avoir un pro à la maison peut aider... et encore, même pas toujours, car face aux histoires de lignes, même les pros de l'informatique peuvent parfois sécher. C'est ça le pire : on est parfois à la merci des opérateurs, les vrais maîtres du monde de nos jours... et des maîtres du monde parfois totalement incompétents, en plus.

    Zaph >>> j'en ai vécu une pas mal aussi, dans le genre... avec une assistance technique pour un problème sous mac, cette fois. Or ce qu'il faut savoir, c'est que les utilisateurs mac sont aussi privilégiés qu'isolés, et qu'on ne trouve que très rarement des assistants techniques sachant comment marche un mac. Ce qui ne les empêchent évidemment pas d'énoncer des âneries plus grosses qu'eux à propos d'Airport...

    Xavier >>> je serais toi je me méfierai du voisin qui vient filer un coup de main dans la journée pendant que tu bosses.......

    RépondreSupprimer
  12. Alors en fait tu n'as pas terminé, c'est comme les twelve steps des AA il faut aller jusqu'au bout sinon ça ne sert à rien.
    Parce que oui, il y a une suite à l'expertise technique. L'expert se déplace (oui monsieur oui madame en personne, non ne rêve pas le mien était un bonhomme rondouillard de plus de 50 balais qui fait des choses avec des appareils bizarres sur la ligne et dans l'armoire.

    A la suite de ça tu auras le privilège de recevoir un nouvel appel de l'expertise technique te demandant... etc.

    Le plus "marrant" c'est que si ensuite ça remerde tu repars du début ah ah ah (je hais la technique).

    RépondreSupprimer
  13. J'ai déjà eu la visite du gars, il y a plusieurs années. Bon... de toute façon même si j'avais été au bout, je n'aurais pas pu m'en servir, ç'aurait fait une chronique beaucoup trop longue ^^

    RépondreSupprimer
  14. Je parlais simplement de snobisme esthétique, laissons l'éthique loin de cette passion débile de petit bourgeois occidental que je suis.

    Sinon, je pensais à un truc pour un prochain billet, mais... je vais en causer off ze record.

    RépondreSupprimer
  15. Fou rire sur fou rire. Bravo!

    RépondreSupprimer
  16. Bien joué, 18787E98989 D.

    RépondreSupprimer
  17. Je me suis payé une belle honte cette semaine aussi. Informaticien moi-même, j'ai constaté que notre PC domicile ne fonctionnait pas, hier matin, après que je l'avais démarré. J'ai redémarré la box, je l'ai reconfigurée, j'ai reconfiguré le réseau de mon PC, tout, et je me suis avoué vaincu, pensant que le problème venait de la ligne téléphonique.
    Arrivé au travail, j'avais un mail de ma femme : "tiens je t'envoie un mail, parce qu'en fait j'ai redémarré l'ordinateur..."

    Je vais devoir poser ma démission...

    RépondreSupprimer
  18. Vinnnch: tant qu'au boulot ils n'en savent rien, ca va. Par contre tu vas morfler à la maison! Ma femme ne se lasse pas de me charier sur les nombreuses fois ou elle a dépatouillé la situation alors que je m'enervais comme un con: ma virilité en a prit un sacré coup!

    RépondreSupprimer
  19. Ma femme pour sa part ne débloque pas les problèmes informatiques, donc tout va bien. Cela dit tout ça m'amène à réfléchir... désormais, j'arrête de lui expliquer ce qu'il fallait faire une fois que je l'ai fait. Je tiens à ma virilité, moi :-)

    RépondreSupprimer
  20. J'ai failli mourir de rire ! Assassin, va!

    RépondreSupprimer
  21. Très drôle, en effet... et un peu effrayant aussi, cela conforte mon impression de vivre dans un monde de branques.
    Ingannmic.

    RépondreSupprimer
  22. Magnifique !
    Embrasse Samira pour moi !

    RépondreSupprimer
  23. Tellement vrai, et tellement drôle... j'adore la première partie sur les joies du PC... quant à l'assistance technique... j'y ai échappé pendant longtemps... la chance d'avoir un ami dont le boulot est de réparer des ordinateurs. Malchance pour lui qui, chaque fois qu'il est invité chez des amis, passe une partie de la soirée à continuer gratos son boulot de la journée sur le pc de la maison... on dit souvent que le problème, si t'es avocat ou médecin, c'est que dans une soirée, t'auras toujours quelqu'un pour demander ton aide sur tel ou tel problème... mais c'est encore pire quand tu répares des ordis, les PC ont TOUJOURS des problèmes. Mais il a trouvé la solution, il a fait deux gosses, ça lui donne une bonne excuse pour ne plus sortir^^

    Il y a quelques mois, j'ai eu des problèmes de "déconnections intempestives"... puis plus d'internet du tout. là, je n'avais vraiment pas le choix, fallait appeler l'assistance technique... on patiente des plombes, avec en boucle les mêmes 15 secondes de la musique de la pub SFR (ELO) (au bout de 20 minutes, ça rend fou...)
    Comme tu dis, ils nous prennent vraiment pour des débiles... je suis vraiment pas un crack en informatique, mais quand ils demandent de faire telle opération (en plusieurs étapes), tu en es déjà à la 3° étape lorsqu'ils te détaillent la 2°...
    Par contre, ils ne t'expliquent rien de l'essentiel... par exemple, on me dit de faire telle opération, sans m'expliquer que ça désinstalle le modem... et je n'avais pas sous la main le CD d'installation, perdu dans mon bordel... bref, on me dit de réinstaller le modem, je ne peux le faire sur le moment, impossible de remettre la main sur le CD d'installation du modem... la fille me dit qu'elle n'a qu'à me dicter les opérations suivantes (pour me créer une nouvelle connection) et que je le ferais lorsque j'aurai retrouvé le CD, et que tout fonctionnera à nouveau sans problèmes. Je note tout scrupuleusement, histoire de ne pas avoir à les rappeler... plus tard, je retrouve mon CD, je fais ce qu'elle me dit... et rien ne marche... Me voilà obligé de rappeler (musique sfr de nouveau en boucle, 20 mn d'attente, etc...) et là, bien sûr, c'est quelqu'un d'autre... je demande si je peux avoir celle qui venait de traiter mon dossier, qu'on ne reparte pas de zéro... on me dit que ce n'est pas possible. J'explique au type ce qu'on a déjà fait... mais non, il pige rien, et me demande de répéter exactement les mêmes opérations.
    Le pire, c'est que lui, comme la précédente ont commencé par insister lourdement pour savoir si les deux diodes du modem étaient bien allumées... ce qui les aurait arrangé, c'est que le problème vienne du modem... sans doute imaginaient-ils qu'à force d'insister, je finirais par leur dire "oui, en fait, vous avez raison, les diodes sont éteintes"... ça donnait :
    - Monsieur, est-ce que les diodes du modem sont bien allumées ?
    - Oui oui, elles le sont toutes les deux, pas de problèmes de ce point de vue.
    - Toutes les deux sont bien allumées, il y en a pas une qui clignote faiblement ?
    - je vous l'ai dit, les deux sont allumées comme d'habitude.
    - Et celle de droite, vous êtes sûr qu'elle est bien allumée ?
    Je n'exagère même pas...
    Après avoir refait les mêmes opérations que l'autre, il me dit que l'expert s'en chargera, et que ce sera rétabli au maximum dans les 2 jours.
    Je leur explique que j'en ai besoin au plus vite, pour mon boulot... et que c'est tout de même un problème qui vient de chez eux, pas de chez moi... ils me répondent qu'ils mettent mon dossier en priorité, et si jamais rienn'était rétabli dans les 3 jours, suffit juste que j'aille dans une boutique SFR, on me filera une clé 3G+ pour me connecter en attendant que le problème soit résolu...
    Bien sûr, rien n'a été résolu dans les 2 jours... je vais dans une boutique SFR... on vérifie mon dossier et on me répond que je n'ai pas droit à une clé 3G+ car ça n'a pas été mentionné... J'ai beau râler, rien à faire, c'est pas dans le dossier, c'est pas possible...
    Enfin, heureusement quelques jours plus tard, ma connection s'est rétablie... sauf que depuis, j'ai toujours, régulièrement, des "déconnections intempestives"... qui ne durent pas, mais c'est tout de même emmerdant... pourtant, je crois que je préfère encore ça à recontacter l'assistance technique...

    RépondreSupprimer
  24. SFR sont sans aucun doute les pires auxquels j'ai eu affaire, et de loin. Ont-ils au moins pris la peine de tester ta ligne, ces cons ? N'importe quel électricien peut te faire ça en cinq minutes chrono...

    Tu as raison de parler de la musique... il y a quelques années, Wanadoo m'a carrément dégoûte de "Heroes" (faut le faire). Là, il n'y a pas de musique dans la chronique tout simplement parce que chaque fois j'ai appelé vers 8h30 / 9h00, du coup je n'avais quasiment aucun temps d'attente. Mais les temps d'attente avec musique insupportable, effectivement... ça mériterait presque une chronique à part entière.

    Ce qui est marrant dans ce que tu dis c'est qu'à une époque j'avais un problème de déconnexion intempestive de Box... et que dès que je repassais sur mon vieux modem tout pourri, ça marchait nickel. Les mecs nous ont vendu les Live-Free-Neuf Box comme une révolution, et finalement le vieux matos ne marche pas nécessairement plus mal (des fois même il marche mieux). Faut dire que les opérateurs ont la fâcheuse tendance à mettre sur le marché des produits pas vraiment finis juste pour le plaisir d'être les premiers à lancer le nouveau modèle... ça plus les PC, qui sont quand même il faut le dire de grosse cochonneries... Vista, c'est vraiment le système le plus crétin du monde, rien ne marche avec, il suffit de faire un tour sur les forums de trucs et astuces pour voir que tous les utilisateurs Vista ont des merdes qu'ils n'ont jamais avec XP...

    RépondreSupprimer
  25. Bon tu as peut être déjà répondu à cette question mais je n'ai pas eu le courage de lire tous les comm : Mais pourquoi, POURQUOI as-tu changé ton mac pour un pc ??
    Pourquoi ???
    Moi qui avait au moins un ami macoholic dans la blogosphère... !!

    Ceci étant dit, j'ai bien ri à la lecture de ton article car j'ai eu à peu de choses près la même chose en appelant free 4 fois la semaien dernière pour mon déménagement, tout ça pour qu'on me demande 70 euros pour résilier... ce que je n'ai pas fait bien sûr, question finance, mais si mon éthique me rapportait plus que mon compte en banque, je n'aurai pas hésiter à partir et à ne plus jamais être cliente chez eux ! (et par là même, je leur fais de la mauvaise pub. Donc si vous n'êtes pas chez free, n'y allez pas.)

    Et écoutez Thomas : les mac ne plantent jamais.
    Achetez un mac! ;-)

    RépondreSupprimer
  26. Mais comment peux-tu croire une seconde que ce soit un choix ? J'avais besoin urgent d'un portable, les mac étaient trop chers... voilà tout !

    RépondreSupprimer
  27. Hopopop !

    Un mac n'est jamais trop cher : il se mérite. Nuance.

    RépondreSupprimer
  28. Oui oui bien sûr... je voulais dire que j'estimais ne pas avoir mérité une telle merveille ;-)

    RépondreSupprimer
  29. Mais où est mon collègue, en fait ?

    BBB.

    RépondreSupprimer
  30. Il a trop honte - figurez-vous que dans la vie il est assistant technique :-)

    RépondreSupprimer
  31. Je comptais passer à une "box"... mais à force de voir le beau-père de ma chère et tendre galérer systématiquement avec sa freebox, et me demander conseil, pendant que mon vieux modem se portait pas trop mal... j'y ai renoncé^^

    Quant à Vista... tu passes de Mac à PC, et, en plus, tu prends Vista ? Ta perversion n'a donc pas de limites ?^^

    RépondreSupprimer
  32. J'ai en effet honte, mais pas pour les bonnes raisons...
    Je bosse sur PC, Je n'ai jamais eu de connexion Internet "a moi", mais j'ai un beau-frere informaticien... C'est dire à quel point ce texte me dépasse totalement. En fait.

    Sinon, G.T. a raison, autant craquer un bon vieux XP que rester sur Vista...
    C'est sympa, le Golb version "hardware.fr"...

    Ah, et bonjour, cher collègue!

    RépondreSupprimer
  33. G.T. >>> oui mais en même temps... va trouver XP sur un portable neuf, toi !

    Guic' >>> ça y est ! mon oeuvre est devenue trop riche pour toi :-))

    RépondreSupprimer
  34. Bonjour collègue!

    BBB.

    RépondreSupprimer
  35. Je lis cet article très en retard, mais le principal c'est de le lire ! Très drôle, et bien sûr, on s'y retrouve :-)
    Tu as donc repris le numéro de téléphone de Médiavision ? :-))

    Lien-souvenir :
    http://www.dailymotion.com/search/jean+mineur/video/x5pho_jean-mineur-classique-bonne-qualite

    RépondreSupprimer
  36. Je croyais que c'était celui de Nex Assurance, en fait :-D

    RépondreSupprimer
  37. Ah oui ? Moi ça m'a tout de suite frappé quand j'ai lu ton texte, ce numéro déclenche dans ma tête la musique et l'image du bonhomme qui lance son espèce de petite hache :-D

    RépondreSupprimer
  38. Super marrante cette petite nouvelle. J'ignorais que tu "écrivais" comme ça.

    RépondreSupprimer
  39. Tu pensais que "j'écrivais" comment ??? ;-)

    RépondreSupprimer
  40. Je voulais dire : des textes de "littérature" (plus ou moins).

    RépondreSupprimer

Si vous n'avez pas de compte blogger, choisir l'option NOM/URL et remplir les champs adéquats (ce n'est pas très clair, il faut le reconnaître).